Accueil » Jardin d'ornement » Le lilas

Le lilas

PRÉSENTATION Le lilas est un arbuste qui annonce la saison printanière avec ses magnifiques grappes de fleurs qui embaumeront vos haies ou bien encore votre jardin potager ou celui d’ornement s’il est cultivé en isolé. Sa floraison sera très abondante. Suivant l’espèce elle s’étalera du mois d’avril au mois de septembre.

En effet outre le lilas commun que vous connaissez (floraison avril/mai) vous aurez le lilas à petites feuilles qui souvent aura une floraison remontante pendant la saison estivale. Une troisième espèce le lilas tardif fleurira après les deux autres cités précédemment dont la floraison durera entre 2 à  4 semaines. La couleur de ses fleurs ira du blanc au rose en passant par le rouge, le violet et le bleu. Il sera d’un très bel aspect que ce soit dans votre jardin d’ornement ou bien dans un coin de votre potager si vous avez suffisamment de place pour l’installer. Il sera très facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau sera très faible. Il fait partie de la famille des Oleacées. Sa hauteur ira d’une cinquantaine de centimètres pour les plus petits sujets à 5 mètres environ parfois un peu plus pour les plus grands. Il sera très rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -25°.

PLANTATION  Vous devrez prévoir un emplacement très ensoleillé mais certaines espèces toléreront la mi-ombre. Évitez les emplacements où l’eau pourrait stagner à la saison hivernale. Votre sol devra être très bien drainé. Si vous ne le taillez pas trop vous pourrez avoir une haie très occultante. Le planter près de votre maison vous permettra de profiter de son parfum des plus envoûtant. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «   Le lilas vendu en containers pourra se planter soit à la saison printanière hors période de gel ou bien à la saison automnale. Si vous habitez dans une région froide préférez une plantation au début de la saison automnale afin que son système racinaire puisse bien s’installer avant l’arrivée des grands froids de la saison hivernale. Quant à ceux qui seront à racines nues ils se planteront impérativement à la saison automnale c’est à dire dans la période de repos végétatif. Dans les deux cas la plantation devra s’effectuer hors période de gel et d’inondation afin d’éviter que le sol soit détrempé. Si vous voyez des fleurs sur le lilas que vous devrez planter n’hésitez pas à les supprimer ce qui vous permettra une meilleure reprise. Sur l’emplacement que vous aurez choisi prévoyez minimum 3 mètres de distance voire 4 avec un mur ou toute autre plante. Pour les lilas à racines nues raccourcissez les rameaux au moins d’1/3 ce qui favorisera également la reprise. Pour  planter votre lilas faites un trou de 70 centimètres de côté et de 50 centimètres de profondeur. Au fond de ce dernier versez du compost bien décomposé avec éventuellement du sable si vous avez votre terre qui est un peu trop lourde. Recoupez les racines qui auraient été abîmées lors de l’arrachage. Pour une meilleure reprise je vous conseille de pratiquer un bon pralinage. Prévoyez une cuvette pour d’éventuels arrosages uniquement en cas de grosse canicule. Mais vous devrez arroser très copieusement une première fois ce qui permettra de faire descendre un peu plus la terre et éliminer d’éventuelles poches d’air qui pourraient gêner à un bon enracinement. Paillez-le pour garder un peu de fraîcheur à son pied. L’entretien est quasiment inexistant sauf si vous décidez de le tailler. Autrement laissez-le vivre sa vie. 

ENTRETIEN Le lilas ne vous demandera pas un entretien particulier. Pendant les deux premières années vous devrez l’arroser régulièrement surtout pendant les grosses chaleurs de la saison estivale afin d’assurer son bon enracinement. Étant un arbuste très rustique par la suite il résistera bien à la sécheresse car il rentrera en dormance à partir du mois de juillet. Je vous conseille de supprimer sa floraison fanée afin d’éviter que l’arbuste ne s’épuise inutilement. A la saison printanière faites-lui un apport de compost bien décomposé. Les toutes premières années vous devrez maintenir le sol propre et supprimer les éventuels drageons. La taille du lilas ne sera pas obligatoire.  Si vous souhaitez le tailler effectuez cette opération dans les 15 jours suivant sa floraison. Il adore la taille même sévère. Le  lilas au départ sera parfois un peu long à se mettre en place mais par la suite sa croissance sera plus rapide.

PARASITES * MALADIES Le lilas sera en règle générale très résistant aux parasites et aux maladies. Néanmoins il pourrait être contaminé par le feu bactérien qui se caractérisera par le brunissement et ensuite le dessèchement des jeunes rameaux. Arrachez l’arbuste très rapidement et brûlez-le. Il pourra également être attaqué par l’oïdium pendant la saison estivale. Une pulvérisation de purin de prèle sera nécessaire. Mais vous pourrez effectuer cette opération en préventif à la fin de la saison printanière ce qui devrait renforcer ses défenses immunitaires grâce à la silice contenue dans la prèle. Il pourra être également contaminé par la verticilliose. Le lilas pourra aussi être envahi par le psylle qui est un insecte homoptère piqueur-suceur. Et pour finir si vous vous apercevez que le feuillage a été découpé en dentelles vous serez certainement en présence de l’otiorhynque qui est une espèce de petit charançon.

MULTIPLICATION Le lilas pourra se multiplier par division à la fin de la saison automnale en prélevant des drageons sur des pieds âgés de 4 ans minimum. Il pourra également se multiplier par bouturage après sa floraison. Cette opération sera plus difficile à réaliser que le prélèvement de drageons. Prélevez des boutures d’une quinzaine de centimètres. Supprimez le feuillage aux 3/4 à partir du bas pour ne laisser que 3 ou 4 feuilles dans la partie supérieure. Plantez-les ensuite individuellement dans des godets remplis d’un mélange de terreau et de sable à parts égales. Maintenez le substrat légèrement humide et installez-les à l’ombre. A la saison hivernale rentrez-les dans une pièce avec une température comprise entre 17 et 20° en respectant une forte hygrométrie.

ASSOCIATIONS Le lilas pourra s’associer avec le rhododendron, le céanothe, le forsythia, l’amélanchier, le magnolia, et l’arbre de Judée. En arrière-plant des rosiers arbustifs le lilas aura un très bel effet.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  TRUFFAUT

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


4 commentaires

  1. sevylivres dit :

    Une fleur que j’adore. Tu me rassures, j’en ai planté l’an dernier, et il est resté tout petit. Patience, si j’ai bien compris !

    Aimé par 1 personne

    • Oui Sev j’en ai planté un avec un rejeton il y a deux ans. Il n’a pas encore fleuri. Il met du temps à se mettre en place mais après il faudra que tu le canalises car il se développera plus rapidement. Je vais d’ailleurs en planter un autre avec un autre rejeton.

      Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :