Home » Jardin d'ornement » Le berbéris

Le berbéris

PRÉSENTATION Si vous souhaitez une belle haie défensive ce sera le berbéris qu’il vous faudra et qui remplacera à merveille le pyracantha que vous connaissez. Il s’agit d’un arbuste qui sera très florifère à la saison printanière. A la saison automnale il se recouvrira de baies qui seront très décoratives.

On l’appelle également Épine-vinette ou bien encore Vinettier. Suivant l’espèce il sera très rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -20°. Renseignez-vous auprès de votre pépinière ou de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate pour votre région. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera faible. Elle fait partie de la famille des Berberidacées qui compte plus de 400 espèces dont certaines seront naines. On distinguera celles dont le feuillage sera caduque, demi-persistant ou persistant. Sa hauteur ira d’une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets à 5 mètres environ pour les plus grands. Suivant l’espèce sa floraison s’étalera du mois de mars au mois de juin. Ses fleurs seront de couleur jaunes et parfois orangées. Vous pourrez également utiliser le berbéris en couvre-sol, en rocaille ou en potée pour les espèces naines, en bordure, en massif ou bien encore en isolé pour les autres espèces. 

PLANTATION Les espèces persistantes apprécieront de préférence une exposition à la mi-ombre et seront moins rustiques que les espèces caduques. Les jeunes rameaux pourront quelquefois souffrir des dernières gelées printanières. La plante se fera un plaisir de remplacer rapidement les pousses abîmées. Les emplacements trop ventés seront à éviter. Installez les espèces caduques à une exposition ensoleillée ce qui favorisera sa floraison et une meilleure coloration de son feuillage. La plupart des sols conviendront au berbéris même ceux qui sont calcaires et pauvres mais évitez ceux qui auraient tendance à retenir trop l’humidité. A noter que le Berbéris Thunbergii ne tolérera pas les sols secs et trop acides. Très important Si vous avez des enfants en bas age évitez de le cultiver sur un emplacement qu’ils fréquentent régulièrement. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «  Sa plantation s’il est en conteneur devra être effectuée de préférence à la saison automnale mais vous pourrez le planter quasiment toute l’année hors périodes de gel et de très grosses chaleurs. L’enracinement des petits sujets sera plus rapide que ceux de grandes tailles. En ce qui concerne une haie vous devrez espacer chaque sujet d’un mètre environ. Afin de provoquer une meilleure ramification vous devrez rabattre les jeunes plants d’1/4 de leur hauteur. Si vous souhaitez créer plutôt une haie basse avec des espèces compactes vous devrez les espacer d’une cinquantaine de centimètres. Et pour ceux cultivés en rocaille avec des espèces naines 30/40 centimètres devrait suffire.

ENTRETIEN Le berbéris ne vous demandera pas un entretien particulier mais si vous effectuez certaines petites opérations cela permettra de lui garantir une excellente santé. Les espèces persistantes qui sont plus gélives devront être paillées avec des feuilles mortes par exemple afin de leur assurer une bonne protection hivernale. A la saison printanière je vous conseille de pailler les espèces Thunbergii et Darwinii afin de leur maintenir un peu de fraîcheur. Si vous constatez que vos plantations sont plutôt chétives faites-leur un apport de compost bien décomposé à la saison printanière. Pour ceux qui auront un développement normal aucun apport nutritif ne sera nécessaire. Laissez-les vivre leur vie. Lors d’une sécheresse prolongée arrosez-les deux fois par mois. La taille ne sera pas nécessaire pour les sujets cultivés en isolés ou se développant librement en massifs. Quant à ceux cultivés en haie il pourront se tailler autant de fois que vous le désirez afin de maintenir son volume et sa forme. Pour ceux qui sont persistants la taille ne sera pas obligatoire. Si vous souhaitez l’effectuer faites-le très légèrement dans le soucis d’un équilibrage. Mais dans ce cas la floraison sera moindre car il faut savoir que cette dernière se montrera sur les rameaux de deux ans voire quelquefois plus. Toutefois si vous constatez qu’ils deviennent un peu trop envahissants rabattez-les à la saison hivernale. CONSEIL Munissez-vous de gants épais lors de sa taille.                     

PARASITES * MALADIES Si vous cultivez le berbéris dans de  bonnes conditions sur un sol peu humide et surtout bien drainé il sera très résistant aux parasites et aux maladies. Néanmoins les pucerons pourraient l’envahir à la saison printanière. D’autre part il pourrait également être touché pendant la saison estivale par la rouille et l’oïdium. Une pulvérisation de purin de prèle devra être effectuée. Lors de vos éventuels arrosages ne mouillez jamais le feuillage. Le drainage devra être vérifié.

MULTIPLICATION Le berbéris pourra se multiplier Par marcottage. Il pourra également se multiplier par bouturage. Les espèces caduques et persistantes se boutureront à la fin de la saison estivale en prélevant des boutures à talon sur des rameaux semi-aoûtés. Le berbéris caduque pourra également se bouturer à la fin de la saison printanière en prélevant des tiges sur les jeunes rameaux herbacés. Vous devrez installer vos différentes boutures semi-aoûtées en pépinière et celles qui sont herbacées repiquez-les individuellement dans des godets remplis d’un mélange de terreau et de sable. A la saison printanière suivante transplantez-les individuellement dans des pots avec le même substrat en y ajoutant un peu de terre de votre jardin. A la saison automnale suivante vous pourrez les cultiver en pleine terre.

ASSOCIATIONS Le berbéris pourra s’associer avec le millepertuis, le buis, l’ajonc d’Europe, le rosier Rugosa et le forsythia Intermedia Spectabillis.  

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


8 commentaires

  1. Undoubtedly I have received a botanical master class. With this lesson, there will be no other way than to put
    berberis on the balcony of my apartment. The colors of the flowers are very striking. A good week for you Manuel

    TRADUCTION Sans aucun doute, j’ai reçu un master class botanique. Avec cette leçon, il n’y aura pas d’autre moyen que de mettre
    des berberis sur le balcon de mon appartement. Les couleurs des fleurs sont très frappantes. Une bonne semaine pour toi Manuel

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *