Home » Jardin d'ornement » Le frêne

Le frêne

PRÉSENTATION Le frêne est un arbre qui aura une croissance très rapide. Si vous avez un jardin très grand et que vous souhaitez planter des arbres qui forment rapidement une petite forêt c’est le frêne qu’il vous faudra. Il sera très rustique puisqu’il pourra suivant l’espèce supporter des températures de -15 ° à -30°.

Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera moyen. Il fait partie de la famille des Oléacées. Sa hauteur suivant l’espèce ira d’une dizaine de mètres pour les plus petits sujets à 40 mètres environ pour les plus grands.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé. Il s’adaptera à la quasi totalité des sols du moment qu’ils ne soient pas trop drainés et donc qu’ils ne soient pas trop secs. Un sol riche lui permettra de mieux se développer. Son emplacement devra être à l’abri du vent surtout quand il sera jeune. Sa plantation devra s’effectuer de préférence à la saison automnale pour faciliter son enracinement. Si vous l’avez acheté en conteneur vous pourrez le planter à la saison printanière hors période de gel et de très grosses chaleurs. Mais dans ce cas vous devrez l’arroser un peu plus souvent par temps chaud afin de garder le sol humide mais pas détrempé. Cela permettra une meilleure reprise. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «    Au rebouchage du trou autour de l’arbre tassez un peu le sol à son pied, arrosez-le copieusement et pour finir paillez-le du moins la première année afin que sa motte ne se dessèche pas trop vite. A partir de la saison automnale suivante il sera inutile de l’arroser. Supprimez son paillage. Par contre si votre sol est plutôt sec n’hésitez pas à l’arroser par temps très chaud. Dans ce cas maintenez son paillage pour garder un peu d’humidité nécessaire à son bon développement.

ENTRETIEN Le frêne ne vous demandera pas un entretien particulier. Pendant le premier mois de sa plantation voire parfois le deuxième s’il fait très chaud arrosez-le régulièrement afin de faciliter son enracinement. Si toutefois vous l’avez installé sur un emplacement dont le sol est sec n’hésitez pas à continuer à lui faire des apports d’eau de temps en temps comme déjà indiqué ci-dessus, surtout pendant les périodes chaudes de la saison estivale. La taille du frêne ne sera pas obligatoire surtout s’il a suffisamment de place pour se développer sur un emplacement frais qui lui conviendra. Néanmoins une taille de formation sera nécessaire après sa plantation. Cette opération devra être effectuée pendant la saison hivernale quand toutes les feuilles seront tombées. Je vous conseille de pratiquer cette taille de formation pendant les deux ou trois premières années. Par la suite laissez-le vivre sa vie. A la saison estivale supprimez tout le bois mort que vous pourrez plus facilement  repérer. Pour effectuer une taille de formation sur le frêne elle devra se faire de façon légère et régulière. Cela vous permettra de modifier certaines fourches afin de maintenir l’axe de l’arbre. Profitez-en également pour supprimer les rameaux qui seront trop bas à 1/3 maximum de la hauteur du frêne. Après la taille pansez toutes les plaies avec un cicatrisant.

PARASITES * MALADIES Le frêne sera assez résistant contre les maladies cryptogamiques comme par exemple l’oïdium, le chancre, la tavelure et la maladie du corail. Toutefois il y a une maladie découverte depuis peu qui s’appelle « la chalarose » qui s’attaque directement aux branches qui se dessèchent pour entraîner la mort du frêne. Malheureusement il n’existe pas actuellement de traitement pour cette maladie cryptogamique. Si vous avez connaissance près de chez vous que des frênes sont atteints de cette maladie plantez des variétés très résistantes. Pour cela renseignez-vous auprès de votre pépinière ou de votre jardinerie habituelle. Sinon abstenez-vous de les cultiver. A noter qu’il pourra également être envahi par le psylle qui est un insecte homoptère piqueur-suceur. Certaines variétés  pourront être aussi sensibles à la larve de tenthrède.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo    NEJIKAN BONSAI

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=Bn9YxFhc03k?version=3&rel=1&fs=1&autohide=2&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&wmode=transparent]

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


5 commentaires

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *