L’œil de paon de l’olivier

PRÉSENTATION L’œil de paon de l’olivier est une maladie cryptogamique qui ressemble à une espèce de tavelure causée par un champignon. C’est pourquoi on l’appelle parfois « La tavelure de l’olivier ». Comment l’œil de paon se développe t il ? Le trop d’humidité et donc un sol mal drainé seront des facteurs propices à son développement.

Cette maladie commence à apparaître à la saison printanière avec une atmosphère chaude et humide ou bien encore à la saison automnale dans les mêmes conditions climatiques. Il s’agit d’une maladie qu’il ne faudra pas prendre à la légère car elle perturbera le développement de l’olivier et sa fructification pendant minimum les 2 années qui suivront une attaque. Le feuillage sera la partie de l’arbre qui sera la plus atteinte. Les feuilles prendront une couleur noirâtre puis s’éclairciront en devenant blanchâtre et ensuite elles jauniront ce qui provoquera leurs chutes.

TRAITEMENT & PRÉVENTION Comme je le dis souvent « Il vaut mieux prévenir que guérir ». Si vous cultivez l’olivier dans de bonnes conditions (Sol sec et bien drainé) vous ne favoriserez pas cette maladie. Une taille légère chaque année sera souhaitable afin d’aérer l’arbre. Intervenez surtout à l’intérieur de l’olivier. Toutefois il faudra que vous prévoyiez une éventuelle période propice à l’œil de paon (forte humidité associée à une chaleur ambiante). Pour anticiper la venue de cette maladie je vous conseille d’effectuer à la saison printanière et à la saison automnale une pulvérisation de purin de prèle ce qui permettra une stimulation et surtout un renforcement des défenses immunitaires de l’olivier grâce à la silice contenue dans la prèle. Associez ce traitement avec une pulvérisation de purin de tanaisie ou bien de sauge. TRÈS IMPORTANT Toutes les feuilles tombées au sol suite à une attaque devront être ratissées et ensuite brûlées.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

1 réflexion au sujet de « L’œil de paon de l’olivier »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :