Mon potager au 26 juin 2020

Voici un peu des nouvelles de mon jardin potager.

Vu générale du jjardin

Vue générale.

Asperges

Les asperges avec de la tanaisie que vous apercevez au fond afin d’éloigner certains insectes indésirables et en particulier le criocère friand des plants d’asperges.

Bouquet de pieds de tomates

Un bouquet de pieds de tomates qui s’est développé tout seul dans mes asperges.

Cosmos

Les cosmos.

Cottes de bette

Les cotes de bette.

Gauras

Des gauras bleus et d’autres qui sont blancs.

Gauras 2

D’autres gauras.

Ipomée

Les ipomées qui commencent à fleurir.

Lin annuel 2

Lin annuel à coté de mes pommes de terre. C’est vraiment efficace pour éloigner les doryphores.

Lin annuel

Encore deux rangées de lin annuel. L’année prochaine j’alternerais mes rangs de pommes de terre avec des rangées de lin annuel.

Lin vivace

Lin vivace qui revient chaque année. J’adore cette plante.

Lys 3

Lys sur le coté de la maison.

Lys

Encore des lys au  pied du pommier de mon potager.

Lysimaque Ponctue 2

Un massif de lysimaque ponctue qui a poussé tout seul. Juste à gauche il y a des coquelourdes des jardins.

Massif

Massif avec un pied de salvia, un autre de coréopsis, sanvitalia, saxifrage, heuchère, lavande, lupin, 2 pieds de digitale au fond et plusieurs pieds de scabieuse qui ne tarderont pas à fleurir.

Millepertuis

Le millepertuis qui commence à fleurir.

Oeillets de poète

Massif d’œillets de poète qui commence à se dégarnir car j’ai déjà confectionné plusieurs bouquets.

Pied de tomates 2

Un pied de tomates avec les premiers fruits.

Pied de tomates 3

Un autre pied de tomates.

Pied de tomates 4

Encore d’autres tomates qui attendent de mûrir.

Pois gourmands

Pois gourmands avec un très joli papillon qui s’appelle le sphinx du pissenlit.

Pommes de terre

Les pommes de terre.

Pommier

Le pommier avec au pied des physalis, de la lavande et du lavandin.

Rhubarbe

Un de mes deux pieds de rhubarbe.

Salades

Salades rouge de Grenoble au pied des tomates.

Soucis

Les soucis.

Tomates, poivrons et aubergines 2

Tomates, poivrons et aubergines en tipi.

Tomates, poivrons et aubergines 3

Encore des tomates, poivrons et aubergines.

Tomates, poivrons et aubergines 4

En tout j’ai planté 52 pieds de tomates, 18 poivrons et 12 aubergines.

Verveine citronée

Verveine citronnée que j’ai rempoté dans un pot en terre cuite que j’ai personnalisé. Elle restera à l’intérieur. J’en ai d’ailleurs planté un pied dans le potager que je vous montrerai la prochaine fois. 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

15 réflexions au sujet de “Mon potager au 26 juin 2020”

    • Merci Daniel. D’années en années je l’améliore en introduisant d’autres végétaux. Il ne faut surtout pas vouloir en faire trop dès le départ afin d’éviter le découragement. Une touche chaque année suffit. C’est d’ailleurs ce que je conseille aux personnes qui se mettent au jardinage pour la première fois.

      Répondre
  1. je sais ce que cela représente comme travail, mais c’est beaucoup de plaisir bravo et bon appétit

    Répondre
    • Merci Claude. Pour moi c’est une passion. En ce moment c’est 5h30 au jardin. Que c’est agréable à cette heure-la. On entend les oiseau et le moindre petit bruit. Bonne fin de journée !!

      Répondre
    • Merci Claire. pour le compliment. C’est la première année que je cultive du lin annuel dans mes pommes de terre. J’e peux te dire que c’est efficace. L’année prochaine je vais faire différemment. Je vais plutôt alterner une raie de lin annuel, un rang de pomme de terre, une raie de lin annuel.. Etc.. Je mettrais en place le lin 10 à 15 jours avant la plantation de mes pommes de terre. Il faudra que je laisse suffisamment de place entre chaque raies pour pouvoir butter mes pommes de terre dans de bonnes conditions. Bonne après-midi !!

      Répondre
      • Oui bonne idée d’alterner les raies ! A ton avis, est-ce que le lin vivace aura le même effet protecteur sur les pommes de terre? Bonne aprem !

        Répondre
    • Je n’ai jamais essayé mais je ne pense pas que ce soit efficace comme le lin annuel. Si l’année prochaine tu cultives du lin annuel sèmes-en plusieurs dans des godets et ensuite il faudra que tu les repiques individuellement dans d’autres godets. Et courant avril hors période de gel ce sera le moment de les repiquer en pleine terre. Il s’agit d’une plante qui lève très rapidement et se développera également très rapidement. Elle développera des feuilles jusqu’en bas de la tige. N’hésite pas à bien les enfoncer en pleine terre (la motte plus l’équivalant de la hauteur d’une mottes). Laisse une partie du feuillage enterré car tu vas vite t’apercevoir que sa hauteur est impressionnante. Certains feront jusqu’à un mètre de hauteur. Parfois il faudra les tuteurer. C’est pourquoi il faut bien les enfoncer.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :