Home » jardin d'agrément » La molinie

La molinie

PRÉSENTATION La molinie est une plante vivace qui fait partie de la famille des Poacées appelées autrefois graminées. Elle comprend très peu d’espèces puisqu’elles se dénombrent à 2 ou 3. Elle sera parfaite dans un massif grâce à sa silhouette élancée. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera important.

Sa hauteur ira d’une vingtaine de centimètres pour les plus petits sujets à 2 mètres environ pour les plus grands voire parfois plus. Certaines espèces seront très rustiques puisqu’elles pourront supporter des températures hivernales pouvant atteindre -25°. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate pour votre région. En dehors des massifs la molinie pourra être cultivée en bordure, en isolé, en rocaille, en pot ou bien encore en bac.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé voire à mi-ombre sur un sol ordinaire, frais et bien drainé. Par contre les espèces panachées préfèrent les sols un peu plus riches. Évitez les emplacements avec un soleil trop brûlant et ceux qui sont trop exposés aux vents forts. Si vous habitez une région très chaude comme par exemple le sud de la France évitez de la cultiver. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  La molinie devra être plantée soit à la saison printanière hors périodes de gel et de grosse chaleur ou bien au début de la saison automnale surtout si vous habitez dans une région froide afin que son système racinaire puisse bien s’installer avant l’arrivée des grands froids. En région plus douce elle pourra être planté jusqu’au mois de novembre. Vous devrez espacer chaque sujet suivant l’espèce de 50 à 80 centimètres. Très important Le collet ne devra jamais être enterré mais bien au niveau de la surface du sol. Pour une culture en potée utilisez un substrat qui retiendra l’eau. A noter que la molinie mettra du temps à se mettre en place. Alors soyez patients.

ENTRETIEN La molinie quand elle sera bien installée ne vous demandera pas un entretien particulier. Pendant la saison estivale maintenez le sol frais. Évitez le paillage organique qui parfois a tendance à faire pourrir le système racinaire. Préférez un paillage minéral. Pendant la saison estivale ne laissez pas se dessécher le substrat de vos potées. Arrosez-les régulièrement pendant les périodes chaudes sans pour autant créer une inondation. A la fin de la saison automnale il faudra que vous supprimiez les tiges abîmées. Et pour terminer vous devrez rabattre les souches à la fin de la saison hivernale et avant la reprise végétative.

PARASITES & MALADIES La molinie ne craindra ni parasite, ni maladie.

MULTIPLICATION La molinie pourra se multiplier par la division des souches.

ASSOCIATIONS La molinie pourra être associée avec l’estragon, l’hosta, le bergénia, le buis, l’érable du Japon, l’amélanchier, le dahlia et le sedum spectabile. Je vous conseille de faire vos associations en fonction de la taille adulte de la molinie.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


8 commentaires

  1. bonjour jean claude…je n’y parviens pas a entrait dans ton site.merci de m’avoire indiquer son nom molinie elle a envahi le coté mi ombragé de la maison avec son compagnon chardon d’espagne voila les bon ami a bientot

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *