Le desmodium gyrans

PRÉSENTATION Le desmodium gyrans est une magnifique plante exotique qui par le fait d’avoir la capacité de faire bouger ses différentes folioles en fonction de la luminosité du moment ou encore par la musique en fait une plante très rare. On l’appelle également Plante sémaphore, plante qui danse ou bien encore plante télégraphe.

Sa culture sera assez difficile à réaliser ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera moyen. Elle fait partie de la famille des Fabacées. Sa hauteur ira d’une quarantaine de centimètres pour les plus petits sujets à 70 centimètres environ pour les plus grands. Ses toutes petites fleurs regroupées en grappes permettront une très belle floraison qui s’étalera du mois d’août au mois d’octobre. Les tons pourront aller du rose au violet. ATTENTION il s’agit d’une plante très frileuse. A noter que son développement sera assez lent.

SEMIS & PLANTATION Pour effectuer un semis (que vous pourrez réaliser toute l’année) il faudra que vous récupériez des graines dans les gousses poilus de la plante à la saison automnale. Scarifiez-les en les faisant tremper 72 heures dans de l’eau tiède. Il faudra que le substrat soit légèrement acidifié en effectuant un mélange de sable grossier et de terreau horticole à parts égales. Humidifiez ce dernier sans l’inonder avec de l’eau de pluie de préférence qui est plutôt acide. Ensuite déposez vos graines en surface de ce substrat et recouvrez-les d’un centimètre maximum de terreau pour semis. Maintenez le substrat humide en surface à l’aide d’un petit pulvérisateur. Vous devrez placer votre semis dans un local ayant une température de 23 / 25° minimum et une atmosphère assez humide. La levée devrait commencer au bout de 15 jours voire 3 semaines. Dès que les plantules posséderont 2 à 4 feuilles ce sera le moment de les repiquer dans des godets en utilisant le même substrat que pour le semis. A la place du terreau horticole vous pouvez utiliser de la terre de bruyère. Quand vos différents petits  desmodium gyrans seront suffisamment développés vous pourrez les repiquer dans des pots légèrement plus grands que la motte des godets  en les exposant sur un emplacement très lumineux sans soleil direct. Étalez au fond de ces derniers une couche de billes d’argile afin de faciliter le drainage. La température devra être de l’ordre d’une trentaine de degrés en permanence. Évitez impérativement les courants d’air. A noter que dans les jardineries il vous sera assez difficile de vous procurer cette plante en godet. Et si vous ne possédez pas de semences je vous conseille de commander les graines sur des sites spécialisés en plantes rares.

ENTRETIEN Vous devrez impérativement cultiver le desmodium gyrans à l’intérieur toute l’année. Vous pourrez le sortir à la saison estivale. Maintenez le substrat et le feuillage humide en permanence surtout si vous le sortez à la bonne saison. Diminuez les arrosages pendant la saison hivernale si vous constatez une température plus basse que pendant la saison estivale. Dans  ce cas 2 arrosages par mois devraient suffire. Si toutefois la luminosité en hiver n’est pas suffisante procurez-vous des lampes horticoles qui amélioreront la clarté pour son bien être. En cas de rempotage qui devra s’effectuer tous les 2 ou 3 ans utilisez un pot légèrement supérieur au précédent.

PARASITES & MALADIES Si vous cultivez le desmodium gyrans dans de bonnes conditions il ne craindra en règle générale aucun parasites ni aucune maladies. Toutefois si vous le cultivez en serre il pourrait être contaminé par des végétaux malades se trouvant à proximité. Alors évitez ce genre de culture.

MULTIPLICATION Le desmodium gyrans pourra se multiplier très facilement par semis comme expliqué ci-dessus. Les boutures herbacées seront plus aléatoires à réussir.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Le Jardin d’Emerveille

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

2 réflexions au sujet de “Le desmodium gyrans”

  1. Tu avais raison, je viens de me ré-abonner,
    Tu as bien fait de me le faire remarquer, du coup je suis ta onzième abonnée 😉
    Très honorée
    Excellente soirée à toi et bravo !!

    Répondre
    • Merci Corinne. Par contre je n’arrive plus à mettre des « j’aime » que ce soit chez moi, chez toi ou ailleurs. J’ai vidé le cache de mon navigateur Opéra. C’est toujours pareil. Alors j’ai désinstallé Opéra et je l’ai réinstallé. ça n’a rien fait. Saurais-tu d’où ça pourrait venir ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :