Le scaevola

PRÉSENTATION Le scaevola est une magnifique plante vivace non rustique qui aura une floraison très longue et exceptionnelle de la saison printanière à la saison automnale. Il sera très résistant à la sécheresse. Sa culture sera facile ainsi que son entretien. On l’appelle également Fleur éventail.

Comme indiqué ci-dessus il sera très frileux car il ne supportera pas des températures en dessous de -2°. Ses fleurs en règle générale (espèce type) pourront être blanches ou bleues. Mais certaines espèces iront du jaune au rose en passant par le violet. Son besoin en eau sera moyen. Elle fait partie de la famille des Goodénaciées. Sa hauteur ira d’une vingtaine de centimètres pour les plus petits sujets à 60 centimètres environ pour les plus grands. Il sera beaucoup utilisé en potées pour donner de la gaieté à vos terrasses ou bien encore à vos balcons par exemple.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillée voire à mi-ombre sur un sol léger et donc bien drainé en ce qui concerne une culture  en pleine terre. Un sol sableux pourra éventuellement lui convenir. Dans ce cas il faudra réserver ce genre de plantation pour les régions au climat doux. Il s’agit d’un excellent couvre-sol (espèces de petite taille) à condition que le sol soit parfaitement drainé. Dans les régions froides préférez une culture en bac ou bien en pot en utilisant un terreau pour plantes fleuries voire pour géranium. Sa plantation pourra être effectuée à la saison printanière dès qu’il n’y aura plus de risque de gelées. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Si vous cultivez le scaevola en bac ou bien en pot  prévoyez un contenant d’une trentaine de centimètres de coté ou de diamètres. Dans une jardinière d’une quarantaine de centimètres vous pourrez installer deux sujets. En pleine terre je vous conseille de les planter espacés de 40 centimètres et de préférence en quinconce.

ENTRETIEN Comme déjà indiqué ci-dessus le scaevola sera très résistant à la sécheresse. Si toutefois une période sèche dure assez longtemps son feuillage jaunira et ses feuilles tomberont. Arrosez-le régulièrement en cas de sécheresse prolongée et sans excès car son système racinaire est très sensible aux excès d’humidité. Utilisez de préférence de l’eau de pluie car le scaevola n’apprécie pas l’eau calcaire. Ce dernier a besoin d’une terre très riche pour donner une floraison abondante. Au milieu de la saison estivale vous devrez raccourcir les tiges afin de lui conserver un port le plus compacte possible. En pleine terre arrosez le scaevola uniquement en période chaude pendant la saison estivale.

PARASITES & MALADIES Le scaevola pourra être attaquée par de toutes petites araignées rouges par temps chaud et sec. En cas d’attaque et afin d’augmenter l’humidité de l’air ambiant une pulvérisation d’eau du feuillage sera nécessaire avec un petit pulvérisateur. En dehors de cela le scaevola ne craindra aucun autres parasites ni maladies.

MULTIPLICATION Vous pourrez multiplier le scaevola par bouturage au début de la saison printanière. Pour cela vous devrez prélever des tiges d’une dizaine de centimètres en supprimant le feuillage du bas. Plantez ces boutures dans des godets remplis de terreau pour semis ou à défaut de terreau mélangé avec un peu de sable très fin. Attendez que ces dernières émettent des nouvelles pousses pour les repiquer dans un contenant définitif ou éventuellement en pleine terre si vous habitez une région douce. Vous pourrez également multiplier le scaevola par marcottage dans le courant de la saison printanière ou estivale. Pour cela vous devrez disposer des godets remplis de terreau pour plantes fleuries ou à défaut pour géranium au pied de vos potées. Vous devrez mettre alors en contact des branches avec le substrat contenu dans les godets. Afin de les maintenir enfoncées utilisez par exemple des épingles à cheveux. Maintenez le substrat légèrement humide en prodiguant des arrosages modérés. Au bout de quelques semaines les branches devraient s’enraciner. Quand vous constaterez une bonne reprise ce sera le moment de séparer les différentes marcottes du pied mère pour les repiquer ensuite dans des bacs ou bien dans des pots ou encore en pleine terre si vous habitez une région douce. La multiplication du scaevola pourra également s’effectuer par semis mais cette opération sera plus aléatoire et sera plutôt réservée aux professionnels.

ASSOCIATION Le scaevola pourra s’associer avec le bidens, le surfina, le diascia, le brachycome et la verveine des jardins.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

2 réflexions au sujet de “Le scaevola”

  1. Merci Jean-Claude pour la présentation de cette jolie plante. Mais la lecture de ton article est difficile : toutes ces majuscules sont très perturbantes ! Belle journée, Danielle

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :