La chlorose

PRÉSENTATION La chlorose pourra atteindre un certain nombre de végétaux comme par exemple le rosier, la vigne, le poirier, le cognassier, le pécher, la glycine, le mimosa, l’andromède, le catalpa, le skimmia du Japon,

l’azalée, le camélia, le magnolia, l’éléagnus,le callistemon, le plumbago,  le nectarinier et la plupart des agrumes. Quand certains végétaux sont atteints de la chlorose ils perdent petit à petit leur couleur verte pour devenir jaune pale. Cela pourra provenir pour plusieurs raisons.

Tout d’abord le sol pourrait ne pas être adapté comme par exemple pour les plantes de terre de bruyère cultivées sur un sol calcaire. Dans ce cas la ce dernier manquerait d’acidité.

Ensuite cela pourrait provenir d’une carence en fer, en potassium, en magnésium, en phosphore et également en zinc. Ces dernières carences sont assez rares pour les cultures en pleine terre mais sont monnaie courante pour les cultures en bac ou bien en pot. Les végétaux atteints de chlorose se développeront difficilement de par leur affaiblissement.

PRÉVENTION En ce qui concerne les végétaux cultivés en pleine terre le phénomène de carence ne devrait pas exister si vous les cultivez dans de bonnes conditions.

Un arrosage trop important surtout avec une eau calcaire pourrait faire apparaitre la chlorose. Préférez l’eau de pluie. Évitez absolument tous les végétaux sensibles à la chlorose si vous avez un sol calcaire. Si vous tenez absolument à cultiver un de ces végétaux préférez une culture en bac ou bien en pot ce qui vous permettra de choisir la nature du substrat (mélange de terreau et de terre de bruyère par exemple).

Évitez également les sols inondables ou ceux mal drainés. Si vous avez un sol trop lourd effectuez un apport de compost bien décomposé ainsi que du sable.

Je vous conseille de faire analyser votre sol afin que vous connaissiez exactement sa nature.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Rustica

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

2 réflexions au sujet de “La chlorose”

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :