Le pavot de Californie

PRÉSENTATION Le pavot de Californie est une plante herbacée annuelle et éventuellement vivace si elle est cultivée dans les régions douces. Il ressemble beaucoup à ses cousins le pavot et le coquelicot. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera faible. Elle fait partie de la famille des Papavéracées.

Sa hauteur ira d’une quinzaine de centimètres pour les plus petits sujets à 40 centimètres environ pour les plus grands. Suivant la date du semis sa floraison s’étalera du mois de mai au mois d’octobre. Ses fleurs pourront avoir des tons différents. Cela ira du blanc au rose en passant par le rouge, l’orangé et le jaune. On l’appelle également Eschscholtzia qui est son nom scientifique. A noter que cette magnifique plante possède des propriétés médicinale que vous détaille  Christophe BERNARD dans la vidéo ci-dessous.

SEMIS & PLANTATION Le pavot de Californie devra se semer sur un sol plutôt léger et si possible sablonneux mais surtout bien drainé. Il s’accommodera également des sols calcaires et caillouteux. Effectuez votre semis sur un emplacement ensoleillé. Sachez que s’il manque de soleil les fleurs auront tendance à se refermer. Le semis devra s’effectuer à la  saison printanière hors période de gel. Si vous habitez dans une région douce vous pourrez le semer au début de la saison automnale. La levée n’aura lieu qu’à la saison printanière. A noter que les semis d’automne donneront des cultures plus précoces. Je vous conseille d’effectuer des semis échelonnés afin d’obtenir une floraison jusqu’au début de la saison automnale. Le semis du pavot de Californie devra impérativement s’effectuer en pleine terre car il supporte très mal le repiquage à cause de son système racinaire pivotant. Dès la levée vous devrez effectuer un éclaircissement à une vingtaine de centimètres en tous sens. Le semis de ce dernier sera possible en bac ou bien en pot dans un mélange de terreau et de sable en étalant une couche de billes d’argile au fond de votre contenant afin d’obtenir un bon drainage. Il fera également merveille en rocaille ou bien encore en massif.

ENTRETIEN Le pavot de californie s’il est cultivé en pleine terre ne vous demandera pas un entretien particulier si ce n’est la suppression des fleurs fanées si vous ne souhaitez pas être envahi par les semis spontanés. Arrosez une fois par semaine vos potées pendant les périodes chaudes de la saison estivale.

PARASITES & MALADIES Le pavot de Californie ne craindra ni parasites ni maladies.

MULTIPLICATION Le pavot de Californie se multipliera par semis en le laissant se ressemer tout seul. Mais il risque d’être assez vite envahissant. A noter qu’il s’arrachera très facilement afin de limiter son coté invasif.

ASSOCIATIONS Le pavot de Californie pourra être associé avec la coquelourde des jardins, l’anthémis, le rosier, l’ancolie, la nigelle de Damas, le carex, l’agapanthe , le colchique, le bleuet, le coquelicot, le pavot, la passiflore, la ballote et la lavande. Vous pourrez également associer le pavot mauve de Californie à la verveine officinale.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Christophe BERNARD

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous. 

7 réflexions au sujet de “Le pavot de Californie”

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :