Le mimulus

PRÉSENTATION Le mimulus vous offrira une magnifique et éclatante floraison qui s’étalera du mois de mai au mois de septembre. Ses fleurs pourront avoir des tons différents. Cela ira du blanc au rose en passant par l’orangé, le rouge, le jaune et même le multicolore. On l’appelle également Mimule.

Il s’agit d’une plante qui pourra être cultivée soit en vivace ou bien encore en annuelle. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera important. Il fait partie de la famille des Scrophulariacées qui compte plus d’une centaine d’espèces. Sa hauteur ira d’une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets à un mètre environ pour les plus grands. Il sera très rustique pour certaines espèces puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15/-30° pendant que d’autres seront plus frileux. Ces derniers pourront supporter des températures de -5° au maximum. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate pour votre région. Sa durée de vie sera assez brève.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sans soleil direct brulant sur un sol plutôt léger, humide et fertile. Mais il s’adaptera à la plupart des sols du moment qu’ils soient très frais. Même ceux qui seront lourds pourront lui convenir. Il acceptera également les sols détrempés à condition que l’eau ne soit pas stagnante. Tout cela sera relatif. Ce sera suivant l’espèce. Là aussi renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate pour votre région et la nature de votre sol. Vous pourrez cultiver le mimulus en bac ou bien en pot du moment qu’ils ne manqueront pas d’eau. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Cette dernière devra s’effectuer à la saison printanière hors période de gel si vous habitez une région froide ou au début de la saison automnale si vous habitez une région douce. En ce qui concerne les cultures en potées effectuez un mélange de bonne terre de jardin, de sable et de tourbe. Ajoutez-y un peu de compost bien décomposé (une poignée environ). Vous devrez espacer chaque sujet d’une trentaine de centimètres.

ENTRETIEN Afin de favoriser sa ramification ainsi que sa floraison vous devrez pincer les jeunes plants. Effectuez cette opération à la saison printanière. Si vous apercevez que le mimulus s’arrête de fleurir pendant la période chaude c’est qu’il est peut être sur un emplacement trop ensoleillé. Un apport d’eau copieux pourra régler ce problème. Il faudra impérativement lui maintenir son pied au frais. Si vous avez des saisons hivernales froides afin de le protéger paillez-le y compris pendant les périodes très chaudes afin de lui garder de la fraicheur. A la fin de la saison hivernale vous devrez supprimer les parties sèches de la plante. Pour vos cultures en potée pensez à les arroser régulièrement. Vous devrez maintenir la motte humide mais pas détrempée pendant la saison d’hiver.

PARASITES & MALADIES Nos amies les limaces pourraient se régaler au début de son redémarrage végétatif. L’oïdium pourrait également faire son apparition sur les jeunes pousses.

MULTIPLICATION Étant donné la courte espérance de vie du mimulus comme déjà indiqué ci-dessus je vous conseille de le multiplier afin d’assurer sa présence régulière dans votre jardin. Cette opération pourra s’effectuer par semis. A noter qu’il se ressèmera facilement. Vous pourrez également le semer à la saison automnale en terrine à une température 10 / 15° sans recouvrir les graines. Vous devrez maintenir le substrat humide afin d’obtenir une bonne germination. Dès que les petites plantules sont manipulables (4 ou 5 feuilles) ce sera le moment de les repiquer en godets. Sortez ces derniers de temps en temps afin de les habituer à la température extérieure. Leurs plantations en pleine terre ou en potée se fera à la saison printanière dès que les risques de gelées seront écartés. Vous pourrez également le multiplier par division des touffes à la saison printanière hors période de gel.

ASSOCIATIONS Le mimulus pourra s’associer avec le jonc, la menthe,  le miscanthus, l’hémérocalle et l’alchémille. Si vous décidez de cultiver le mimulus en massif associez-le avec la santoline, l’euphorbe et l’armoise. Cela aura un des plus bel effet.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Martine Chabau

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :