La mélisse

PRÉSENTATION La mélisse est une plante vivace qui possède un parfum citronné. Elle est dotée de propriétés médicinales que vous pourrez découvrir dans cet article « Les bienfaits de la mélisse officinale sur notre santé ». Mais attention elle se propagera très rapidement par semis spontanés si vous ne la canalisez pas.

Cette plante aura la faculté d’éloigner les moustiques. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera moyen. Elle fait partie de la famille des Lamiacées. Sa hauteur ira d’une quarantaine de centimètres pour les plus petits sujets à 70 centimètres environ pour les plus grands. Elle sera très rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15°. A ne pas confondre avec la menthe dont le feuillage ressemble beaucoup à celui de la mélisse. Elle pourra être cultivée en potée toute seule car elle étoufferait les autres végétaux. En complément de cette article Christophe Bernard vous explique plus en détail dans la vidéo ci-dessous toutes ses qualités médicinales.

PLANTATION La mélisse appréciera un emplacement ensoleillé sur un sol frais, fertile, profond, argileux ou bien léger. En principe elle est capable de s’installer quasiment partout. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Cette dernière devra s’effectuer soit à la saison printanière hors période de gel ou bien encore à la saison automnale. A sa plantation je vous conseille de faire un mélange de terre jardin avec du compost bien décomposé. Ce dernier vous permettra de reboucher le trou autour de la plante.

ENTRETIEN Arrosez votre mélisse régulièrement pendant les 2 ou 3 premiers mois suivant sa plantation afin que son système racinaire puisse s’installer dans de bonnes conditions. Afin d’éviter les semis spontanés vous devrez rabattre la plante quand elle fleurit. Cela évitera la propagation de ses graines au sol. Taillez-la également à la fin de la saison hivernale afin de provoquer de nouvelles pousses quand sa végétation redémarrera.

PARASITES & MALADIES La mélisse ne craindra ni parasites, ni maladies.

MULTIPLICATION La mélisse pourra se multiplier par semis spontanés comme déjà indiqué ci-dessus. A la saison printanière vous n’aurez plus qu’à prendre un transplantoir afin de prendre une petite motte pour les mettre ensuite dans des godets. Vous pourrez ensuite les mettre en place ailleurs. Évitez de cultiver la mélisse au milieu de votre jardin. Préférez un emplacement en bordure ou bien un endroit où il n’y a pas d’autres plantations. Elle pourra également se multiplier par division des souches au début de la saison printanière hors période de gel ou bien au début de la saison automnale.

ASSOCIATIONS La mélisse pourra être associée avec le nepeta, l’agastache, la monarde, la menthe, la sauge officinale, le sedum, le phlox blanc, le géranium vivace, l’hosta, l’achillée blanche également, l’astrance, le verbena, la digitale et la véronique. Associez-la avec le rosier ce qui vous permettra d’éloigner les pucerons.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Christophe BERNARD

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :