le pyrèthre

PRÉSENTATION Le pyrèthre est un arbuste que l’on appelle également Camomille Dalmate ou encore Tanaisie à feuilles de Cinéraire. Il s’agit d’une plante qui aura un aspect très décoratif dans votre jardin. A noter que certaines espèces sont de très bonnes plantes médicinales.

Le pyrèthre pourra éventuellement être associé avec des traitements médicaux pour les douleurs rhumatismales, l’hypertension et l’arthrite. Le pyrèthre pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -17/-22°. Il fait partie de la famille des astéracées qui compte ^plus de 50 espèces.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sur un sol de préférence plat et à l’abri du vent car il n’est pas habitué à des épisodes venteux. Il s’adaptera à la plupart des sols du moment qu’ils soient bien drainés. mais il a une préférence pour ceux qui sont limoneux et sableux. Évitez les sols où l’eau a tendance à stagner car le système racinaire du pyrèthre n’apprécie pas les emplacements trop gorgés d’eau à demeure. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article   » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «   Cette dernière pourra s’effectuer soit à la saison printanière hors période de gel ou bien encore à la saison automnale. Arrosez-le à la plantation et ensuite laissez-le vivre sa vie.

SES BIENFAITS POUR VOTRE JARDIN POTAGER ET CELUI D’AGRÉMENT Le pyrèthre est un excellent insecticide naturel répulsif contre la plupart des insectes ravageurs, mais attention il tuera sans distinction les prédateurs comme par exemple les coccinelles, les syrphes et les chrysopes. Je vous conseille de préférer la tanaisie si vous avez cette possibilité. A noter que le pyrèthre doit être utilisé impérativement le soir. Respectez scrupuleusement le mode d’emploi et il serait préférable de diviser par 2 les doses prescrites.

MULTIPLICATION Le pyrèthre pourra se multiplier par semis spontanés mais vous n’aurez peut être pas une plante identique au pied mère. Certaines fois vous aurez de belles surprises coté floraison. Au bout d’un certain nombre d’années le pyrèthre commencera à arriver en bout de course de par sa floraison qui diminuera  jusqu’à disparaitre. C’est pourquoi vous devrez le diviser tous les 3 voire 4 ans afin de le rajeunir. Pour cela il faudra partager l’arbuste en plusieurs morceaux. Raccourcissez un peu le système racinaire de chaque éclat obtenu à l’aide d’un ciseau bien affuté afin de le rafraichir. Brossez ce dernier et éventuellement rincez les racines. Je vous conseille de planter les différentes divisions obtenues sur une autre parcelle. Cela garantira la continuation d’une floraison abondante.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Ma ChaîNe DocuMenTaires

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

6 réflexions au sujet de “le pyrèthre”

  1. Bonjour Jean Claude, Je connais bien Nîmes, je suis resté 4 mois en formation sur la BA 726 et ensuite j’ai habité 8 ans en Provence et j’ai souvent jouer au rugby contre St Gilles, Arles. La météo y est plus clémente qu’en Savoie, tu auras plus de chance pour tes plantations.

    Répondre
    • Je savais pour la BA 726. Il y a quelques temps tu m’en avais parlé. En Savoie pour les plantations ça allait. Maintenant une nouvelle page se tourne. On verra bien. Bonne fin de journée Daniel. Amitiés.

      Répondre

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :