L’abricotier du Japon

                     jardin-secrets.com

PRÉSENTATION L’abricotier du Japon est un arbre qui est cultivé en Asie et plus exactement en Chine et au Japon pour ses magnifiques fleurs ainsi que ses fruits. Chez nous il est exclusivement cultivé en tant qu’arbre d’ornement étant donné sa très belle floraison du printemps.

La saveur de ses petites prunes n’a aucun intérêt vu que le coté gustatif est absent. Sa culture et son entretien seront faciles. Son besoin en eau sera moyen. Il fait partie de la famille des Rosacées comme c’est le cas du nectarinier, du cerisier, du prunier, de l’amandier et de l’abricotier. Sa hauteur ira de 5 mètres pour les plus petits sujets à 8 mètres environ pour les plus grands. Il compte plus de 250 espèces. Si vous habitez dans une région douce sa floraison pourra commencer dès le début du mois de janvier mais en règle générale elle aura lieu plutôt dans le courant du mois de février et ce jusqu’à la fin du mois de mars voire parfois un peu plus tard. Ses fleurs pourront iront du blanc au rose. L’abricotier pourra résister à des températures hivernale de -15° minimum.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sur un sol plutôt neutre voire légèrement acide et surtout bien drainé. Évitez les sols calcaire. Il appréciera d’être à l’abri du vent et des éventuelles gelées tardives car il s’agit d’un arbre à floraison très précoce. Je ne vous conseille pas de le cultiver en haie car il n’aura jamais assez d’espace pour se développer dans de bonnes conditions. Préférez une culture en isolé avec pourquoi pas un massif à son pied. Il pourra également se cultiver en bac ou bien encore en pot. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «  Cette dernière pourra s’effectuer de préférence à la saison automnale ou à défaut au tout début de la saison printanière. Pour une plantation en bac ou bien en pot le contenant devra être assez grand 60/80 centimètres de diamètre minimum. Pour cela vous devrez utiliser un terreau riche afin de lui procurez suffisamment de nutriment dès le début de sa plantation. Dans ce cas procurez-vous une espèce naine.

ENTRETIEN L’abricotier du Japon déteste les sols où l’eau a tendance à stagner ou à mettre du temps à ressuyer. Vous devrez donc surveiller son bon drainage. Il faudra cueillir les fruits mème si vous ne les consommez pas afin d’éviter le pourrissement sur le sol de ces derniers. A la saison automnale effectuez à son pied un apport de compost bien décomposé ou bien du terreau de feuilles. Arrosez-le surtout la première année de sa plantation ce qui favorisera une bonne reprise.

                    jardinage.ooreka.fr

Les années suivantes les apports d’eau devront se faire en cas de très grosse chaleur pendant la saison estivale. En fait il faudra lui maintenir le sol frais sans exagération. En ce qui concerne une culture en bac ou en pot évitez de laisser se dessécher complètement le substrat. Maintenez ce dernier toujours un petit peu frais sans excès et faites-lui des apports d’engrais organique du genre Bactériosol. Il ne sera pas utile de le tailler. Ce ne sera que quelques années plus tard qu’il faudra aérer sa silhouette en supprimant le bois mort, les branches un peu trop rachitiques ainsi que les rameaux qui s’entrecroisent. Préférez la saison automnale pour effectuer cette opération afin de ne pas compromettre sa floraison très précoce de la saison printanière.

 PARASITES & MALADIES L’abricotier du Japon craint énormément les blessures causés par divers outils comme par exemple le coupe-branche, le sécateur ou encore la binette. Si toutefois vous constatez un important écoulement de gomme il pourrait s’agir d’une maladie cryptogamique qui se cacherait derrière cette gomose comme par exemple le chancre ou encore la moniliose. L’abricotier du Japon se protège en produisant ces écoulements de gomme.

MULTIPLICATION L’abricotier du Japon se multipliera par semis. Pour cela vous devrez récupérer des noyaux contenus dans les fruits pendant la saison estivale que vous disposerez dans des pots remplis de sable humide. Ces derniers devront être placés dans votre jardin sur un emplacement exposé au nord. Vos pots devront être recouverts de paille. L’humidité et le froid de la saison hivernale permettront une stratification dans de bonnes conditions pour une germination à la saison printanière suivante.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

3 réflexions au sujet de “L’abricotier du Japon”

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :