L’abutilon

PRÉSENTATION L’abutilon est un très joli arbuste vivace qui  donnera une touche merveilleuse exotique à votre jardin, votre terrasse ou tout  autres espaces que ce soit en pleine terre ou bien en bac ou encore en pot. Sa culture sera assez facile et son entretien sera modéré. Son besoin en eau sera moyen. Il fait partie de la famille des Malvacées.

Sa hauteur ira de un mètre pour les plus petits sujets à 4 mètres environ pour les plus grands. Il sera très peu rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -5° au maximum et ne pourra être cultivé en pleine terre uniquement dans les régions qui possèdent un climat doux. Ailleurs vous devrez le cultiver en bac ou bien encore en pot. Sa floraison s’étalera de la saison printanière en règle générale à partir du mois de mai jusqu’à la saison automnale en octobre la plupart du temps. Ses fleurs pourront suivant l’espèce avoir des tons différents. Cela ira du blanc, au rose en passant par le violet, le mauve, le jaune, l’orangé, le rouge vif, le pourpre et mème le saumon veiné de cramoisi. Comme vous pouvez le constater vous aurez un réel choix de coloris. A noter que certaines espèces seront grimpantes comme par exemple l’Abutilon Megapotamicum qui sera plus rustique car il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -10°.

PLANTATION L’abutilon se plaira sur un emplacement ensoleillé voire à mi-ombre surtout si vous habitez une région chaude. Évitez-lui une exposition avec un soleil trop brulant. Le sol devra être de préférence riche, humifère et frais. Installez-le sur un endroit aéré car il déteste être confiné. L’emplacement que vous lui aurez choisi devra être à l’abri du vent. Certaines espèces comme par exemple l’Abutilon Megapotamicum déjà cité ci-dessus seront plutôt réservées pour une culture à mi-ombre voire à l’ombre. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «  Cette dernière devra s’effectuer à la saison printanière à partir du mois d’avril et jusqu’à la fin du mois de mai hors période de gel. En ce qui concerne une culture en bac ou bien en pot choisissez-lui un contenant d’une largeur de 50 à 70 centimètres que vous remplirez d’un mélange de compost bien décomposé, de terre de jardin et de terreau sans oublier d’étaler préalablement une couche de billes d’argile au fond de votre contenant afin de faciliter le drainage.

ENTRETIEN Arrosez-le copieusement pendant toute la durée de sa floraison. Paillez-le afin de garder le sol frais et par la mème occasion cela vous permettra de diminuer les apports d’eau. Effectuez toutes les années à la saison printanière un apport de compost bien décomposé. En ce qui concerne l’Abutilon Megapotamicum vous devrez attacher les rameaux au fur et à mesure de leur développement en prévoyant un bon support. Si vous habitez une région où il pourrait y avoir des petites gelées je vous conseille de pailler son pied afin de le protéger. Si toutefois la partie supérieure de l’arbuste avait grillé, supprimez les parties abimées à la fin de la saison hivernale. En règle générale il devrait bien repartir. Si vous avez des cultures en potées arrosez-les copieusement quasiment tous les jours surtout pendant les périodes chaudes de la saison estivale et si vous les avez placées à l’extérieur. Une vaporisation du feuillage de temps en temps sera la bienvenue. Ces besoins seront moins importants à la saison printanière ainsi qu’à la saison automnale. Pendant la saison hivernale évitez de laisser se dessécher le substrat. Rentrez-les pour qu’ils passent la saison hivernale dans de bonnes conditions. Réservez-leurs une pièce bien ajourée à une température d’une dizaine de degrés minimum à 16° maximum. Il sera impératif de respecter ces températures car elles seront indispensables pour le fleurissement de l’année suivante. L’abutilon devra être rempoté à chaque saison printanière dans un contenant un peu plus grand. Pour cela utilisez un terreau riche et ajoutez-y un peu de sable. La taille de l’abutilon devra être effectuée au début de la saison printanière avant sa floraison qui se produira sur le bois de l’année. Le but sera de lui maintenir un port très compact et le plus harmonieux possible. Supprimez tous les rameaux qui s’entrecroisent ainsi que le bois mort. De cette façon votre arbuste sera mieux aéré. Rabattez les différentes tige d’1/3 environ. Tout au long de son développement je vous conseille de pincer le bout des jeunes pousses afin de favoriser une bonne ramification.

PARASITES & MALADIES Pour les cultures en pleine terre il n’y aura que nos amis les gastéropodes qui pourraient faire des dégâts à la saison printanière. Autrement l’abutilon cultivé de cette manière ne connait pas de parasites ni de maladies notoires. Par contre pour les culture en intérieur il faudra impérativement qu’il se plaise dans l’environnement que vous lui aurez choisi. Autrement il pourrait être attaqué par la cochenille, l’aleurode, le puceron, l’araignée rouge et la cochenille farineuse.

MULTIPLICATION L’abutilon se multipliera par bouturage soit à la saison printanière ou bien à la saison automnale. Pour cela vous devrez prélever sur l’extrémité des tiges des boutures d’une dizaine de centimètres environ. Supprimez tout le feuillage inférieur. Plantez-les dans des godets remplis de terreau. Laissez-les raciner sur un emplacement à mi-ombre voire à l’ombre si vous habitez une région chaude. Pendant la saison hivernale rentrez-les dans une pièce bien ajouré à une température comprise entre 12 et 16°. Vous devrez maintenir le substrat légèrement humide à l’aide d’un petit pulvérisateur. Vous pourrez à la saison printanière suivante les repiquer définitivement soit en pleine terre (Régions douces) ou bien en potées (Pour les autres régions).

ASSOCIATIONS L’abutilon pourra être associé avec la digitale, le delphinium, le rosier arbustif, le buddleia, l’hibiscus, l‘abelia, le fuchsia et le laurier rose.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

 

 

2 réflexions au sujet de “L’abutilon”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :