Le baguenaudier

PRÉSENTATION Le baguenaudier est un un très bel arbuste qui sera très décoratif grâce à son magnifique feuillage vert intense ainsi que sa floraison. On l’appelle également arbre à vessies ou bien encore sénée bâtard. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien.

Son besoin en eau sera faible. Il fait partie de la famille des Fabacées qui compte plus d’une vingtaine d’espèces. Sa hauteur ira d’un mètre pour les plus petits sujets à 3/4 mètres environ pour les plus grands. Il sera très rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -20°. Vous pourrez l’utiliser soit en haie, en isolé sur un talus par exemple ou bien encore en massif. Sa floraison produira de très nombreuses grappes allant du jaune à l’orangé et s’étalera du mois de mai au mois d’août voire parfois jusqu’au mois de septembre.

PLANTATION Le baguenaudier n’est pas du tout exigeant. Choisissez-lui un emplacement de préférence ensoleillé mais il tolère la mi-ombre. La nature du sol lui importe peu. Qu’il soit caillouteux, léger et même calcaire lui conviendra. Dans tous les cas il faudra que ce dernier soit très bien drainé. A noter qu’il se développera davantage sur un sol riche ce qui pourra lui permettre d’atteindre 4 mètres de hauteur. Il vivra comme un poisson dans l’eau si vous habitez une région du sud que ce soit à l’ouest ou à l’est. Il faut savoir qu’au nord de la Loire sa culture sera plus aléatoire car il a besoin de soleil pour bien se développer. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «  Cette dernière devra s’effectuer (sujet en conteneur ou bien en motte) dans les régions douces de préférence au début de la saison automnale avant l’arrivée des gelées hivernales pour permettre à son système racinaire de bien s’installer. Dans les régions froides une plantation à la saison printanière sera préférable quand le sol commencera à se réchauffer.

ENTRETIEN Le baguenaudier n’aura pas besoin d’un entretien particulier. La première année de sa plantation vous devrez l’arroser régulièrement afin de favoriser sa bonne reprise et aussi un très bon développement de son système racinaire. A la saison automnale paillez les jeunes arbustes pour qu’ils passent la saison hivernale dans de bonnes conditions. Quand  le baguenaudier sera adulte il n’aura plus besoin ni d’apports d’eau ni d’éléments nutritifs. En ce qui concerne sa taille il sera possible de l’effectuer à la saison automnale de manière très légère afin de lui maintenir une belle forme esthétique. Et pour terminer à la fin de la saison hivernale ou du moins avant que la végétation ne reprenne, vous devrez supprimer le bois mort, les tiges un peu trop frêles et les rameaux qui seraient mal placés ou entrecroisés.

PARASITES & MALADIES Le baguenaudier sera résistant aux parasites ainsi qu’aux maladies.

MULTIPLICATION Le baguenaudier pourra se multiplier par semis en récupérant les graines avant leur maturité complète c’est à dire dans le courant du mois d’octobre car ces dernières sèchent avant de tomber au sol. Il faudra qu’elles subissent une stratification avant de les faire tremper dans de l’eau tiède pendant 48 heures juste avant le semis. Cela permettra à la gousse de s’ouvrir. Le semis devra s’effectuer au début de la saison printanière sous abris ou bien encore directement en pleine terre dans le courant du mois de mai dès que les risques de gelées seront écartés. S’il fait chaud les graines devraient commencer à germer au bout d’une quinzaine de jours. Le baguenaudier pourra également se multiplier par bouturage à la saison printanière en prélevant des tiges de 10/15 centimètres qui devront être encore herbacées. Élevez ces dernières dans un substrat léger. Mettez-les en place au début de la saison automnale (régions froides) ou bien à la saison printanière suivante (régions douces). Le marcottage par couchage pourra être réalisé en enfouissant un rameau du bas de l’arbuste. Effectuez cette opération à la fin de la saison printanière. La séparation de la marcotte du pied mère pourra s’effectuer à la saison automnale.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :