Le calandrinia

PRÉSENTATION Le calandrinia est une plante succulente vivace qui décorera à merveille votre terrasse, votre balcon ou bien encore votre jardin par sa magnifique floraison avec des tons roses, rouges, violets et parfois blancs. Cette dernière et suivant l’espèce s’étalera du mois de mai au mois d’octobre. Il sera très peu rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -5° au maximum.

En pleine terre cette plante sera réservée aux régions douces comme par exemple les régions méridionales. Ailleurs vous pourrez le cultiver en bac, en pot ou bien encore en jardinière que vous rentrerez pendant la saison hivernale. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera faible. Elle fait partie de la famille des Portulacacées. Sa hauteur ira d’une dizaine de centimètres pour les plus petits sujets à 60 centimètres maximum pour les plus grands.

SEMIS & PLANTATION Le calandrinia devra se semer à la fin de la saison hivernale en terrine et en intérieur en utilisant un terreau spécial pour la culture des succulentes. Vous devrez recouvrir les graines avec très peu de terreau. Si vous avez des journées ensoleillées vous pourrez les sortir en recouvrant votre semis d’une plaque de verre. Dès que l’atmosphère se rafraichit rentrez-les. Arrosez votre semis modérément avec un petit pulvérisateur. Dés que vous constaterez que les petits plants apparaissent vous devrez supprimer la plaque de verre. Quand ces derniers atteindront 4 à 5 centimètres de hauteur ce sera le moment suivant votre région de les repiquer soit directement en pleine terre sur un sol léger et bien drainé ou bien en potée hors période de gel, en principe à partir du mois de mai. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Vous devrez prévoir une vingtaine de centimètres entre chaque sujet.

ENTRETIEN Les arrosages du calandrinia devront être modérés et surtout il sera impératif de ne pas les inonder. Pendant la saison hivernale vous devrez prendre soin des jeunes plants surtout en ce qui concerne l’humidité car cela pourrait leur être fatal. Le calandrinia ne se taillera pas.

PARASITES & MALADIES Le calandrinia pourra être envahi par les pucerons et par temps sec l’araignée rouge pourrait faire son apparition. Attention à nos amies les limaces qui sont très friandes des jeunes plants.

MULTIPLICATION Le calandrinia pourra se multiplier assez facilement par semis spontanés à condition qu’il fasse assez chaud. Si vous ne souhaitez pas qu’il se ressème il vous suffira de supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :