L’otiorhynque

PRÉSENTATION L’otiorhynque est un petit coléoptère de couleur noire qui vous fera des découpes en dentelle sur certains végétaux comme par exemple le sédum, le fusain, le lilas, la primevère, l’azalée, la vigne, le framboisier, le fraisier, le cyclamen, le rhododendron et l’hortensia. On l’appelle également Adulte aux mœurs nocturnes. Son corps mesure une dizaine de millimètres.

L’otiorhynque aura une espérance de vie de 6 mois à 2 voire 3 ans. Ce sera surtout la première année de son existence que la femelle pondra un maximum d’œufs. Cela pourra aller de plusieurs centaines voire parfois plusieurs milliers. Les premiers individus devraient apparaitre à la saison printanière. Ce sera assez difficile de les repérer car ils ont la manie de sortir la nuit et de se planquer le jour. Dès que vous constaterez que le feuillage de vos végétaux est découpé sous forme d’encoches vous pourrez être certain que l’otiorhynque est bien dans votre jardin. L’adulte provoquera essentiellement des dommages esthétiques. Ce sera surtout les larves qui seront les plus dangereuses pour les plantes. En effet, elles se nourrissent des petites radicelles et en mème temps elles blessent les racines principales. Si vous avez des potées où le contexte est plus confiné qu’en pleine terre les dommages causés peuvent aller jusqu’à la mort de la plante car cette dernière aura du mal à s’alimenter correctement pour continuer à se développer.

TRAITEMENTS & MÉTHODES PRÉVENTIVES Tout d’abord vous devrez vous procurer des sujets sains et donc exempts de traces de morsures. Je vous conseille d’aérer régulièrement le sol au pied des végétaux sensibles. Si vous constatez des signes d’une attaque vous devrez creuser autour de la plante sur une bonne dizaine de centimètres. Vous devriez trouver les larves. Ramassez-les et brûlez-les. Utilisez du terreau neuf pour vos potées et non du terreau usagé. Favorisez l’installation de poules et d’hérissons qui sont de gros mangeurs d’otiorhynque.

Si vos plantes sont victimes d’une grosse attaque il y aura la solution de pulvériser une solution à base de nématodes auxiliaires. Il s’agit d’une espèce de poudre que vous devrez diluer dans l’eau. Pour effectuer cette opération il faudra que la température du sol soit de 12° minimum. A noter que les périodes adéquates seront avril/mai et août/septembre. En ce qui concerne les cultures d’intérieur le traitement pourra être effectué toute l’année.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Jardiner Autrement

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :