La mélitte

PRÉSENTATION La mélitte est une plante vivace qui trouvera sa place dans votre jardin. Elle se fera un plaisir de le décorer à merveille avec des tons allant du blanc au rose et en passant par le mauve. Sa floraison s’étalera du mois de mai au mois d’août. On l’appelle également Mélitte à feuilles de mélisse ou bien encore Melittis melissophyllum qui est son nom scientifique. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera faible.

Elle fait partie de la famille des Lamiacées. Sa hauteur ira d’une vingtaine de centimètres pour les plus petits sujets à 60 centimètres environ pour les plus grands. Elle sera assez rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15° et parfois plus. Vous pourrez l’utiliser quasiment partout comme par exemple en rocaille, sur un talus, en bordure, en massif ainsi qu’au pied des haies qui auraient tendance à se dégarnir du bas. Sa culture en bac ou en pot sera possible surtout si vous n’avez pas la chance d’avoir un jardin.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement à mi-ombre sur un sol ordinaire à calcaire, plutôt sec et surtout bien drainé. Sa plantation devra s’effectuer à la fin de la saison hivernale début de la saison printanière hors période de gel. Si vous habitez une région froide attendez que les risques de gelées soient écartés. Pour sa culture en potée choisissez-lui de préférence une jardinière car elle sera plus à l’aise dans ce genre de contenant. Effectuez un mélange de 25% de terreau, 50% de terre de jardin et 25% de sable. En pleine terre je vous conseille de la cultiver par groupe de 4 ou 5 sur 1 m2 environ afin de créer un bel effet à l’ensemble.

ENTRETIElN La mélitte ne vous demandera quasiment pas d’entretien. Un petit peu d’eau lui sera nécessaire surtout pendant les premiers mois suivant sa plantation et pendant une éventuelle grosse canicule. Un apport de compost bien décomposé sera le bienvenu à la saison printanière de sa deuxième année. Aucun pincement ni de taille ne seront nécessaire. Paillez-la afin de garder son système racinaire au frais.

PARASITES & MALADIES En règle générale la mélitte grâce à son odeur pourra repousser la plupart des parasites. Si vous l’arrosez sans exagération la plante sera très résistante aux maladies. En fait le trop d’eau est souvent le facteur essentiel de certaines maladies.

MULTIPLICATION La mélitte pourra être multiplié uniquement par semis qui sera très facilement réalisable. Vous pourrez trouver des graines sur internet ou éventuellement dans une jardinerie. Le semis que ce soit en pleine terre ou bien en potée pourra être exécuté à la fin de la saison hivernale pour les régions douces et pendant la saison printanière hors période de gel pour les autres régions. Pour ce qui est des potées vous devrez effectuer le même mélange déjà indiqué dans le paragraphe « Plantation ». En bac ou bien en pot semez par poquet de 3/5 graines. Et en pleine terre semez égalent en poquet de 3 graines espacés d’une soixantaine de centimètre minimum. La levée devrait se faire en 10/12 jours environ. Par contre ne laissez jamais se dessécher le sol ou le substrat (pour les potées) de votre semis. Les jeunes plants ne devront pas manquer d’eau afin qu’ils puissent se développer correctement.

ASSOCIATIONS La mélitte pourra être associée avec la deinanthe, le géranium vivace, l’omphalode, la pulmonaire, le rosier arbustif, l’heuchère, l’hosta et de la grande consoude.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :