L’herbe de la pampa

PRÉSENTATION L’herbe de la pampa est une plante vivace. Elle est parfois appelée arbre de la pampa ou bien encore roseau à plumes. Sa culture sera très facile et son entretien sera modéré. Son besoin en eau sera moyen. Elle fait partie de la famille des Poacées. Sa hauteur ira d’un mètre pour les plus petits sujets à 4 mètres environ et parfois plus pour les plus grands.

Elle sera assez  rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15°. Les différents plumets qui apparaitront sont très décoratifs. Attention si vous n’y prenez pas garde il s’agit d’une plante très invasive. Si vous décidez de la cultiver plantez soit des sujets mâles ou bien femelles mais pas les deux en mème temps afin d’éviter la pollinisation. Vous pourrez l’utiliser en bordure, en massif ou bien encore en isolé.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sur un sol de préférence frais et bien drainé. Toutefois l’herbe de la pampa s’accommodera à la la plupart des sols. Elle pourra supporter des période de sécheresse assez longues. En règle générale vous pourrez la trouver en conteneur. Elle se plantera soit à la fin de  la saison hivernale ou bien au début de la saison printanière hors période de gel. Je vous conseille de vous munir de gants lors de sa manipulation car son feuillage est très coupant.

ENTRETIEN L’herbe de la pampa ne vous demandera pas un entretien particulier si ce n’est de pailler les jeunes sujets pour les protéger du froid surtout la première année afin de leurs permettre de s’installer dans de bonnes conditions. Malgré sa résistance à la sécheresse arrosez-la un peu pendant les grosses chaleurs de la saison estivale. Sa floraison n’en sera que plus belle. A la saison printanière vous devrez la rabattre au ras du sol afin de permette l’émergence de nouvelles pousses. Là aussi vous devrez vous munir d’une bonne paire de gants car comme déjà indiqué ci-dessus son feuillage est très coupant comme des lames de rasoir.

PARASITES & MALADIES L’herbe de la pampa ne craindra en principe aucun parasites ni aucune maladies.

MULTIPLICATION Je vous conseille d’éviter sa multiplication par division car il s’agit d’une plante invasive et surtout que cette opération sera très délicate à réaliser du fait que son feuillage est très coupant. Si toutefois vous voulez faire plaisir à votre voisin ou à des amis sa division est faisable à la saison printanière en prenant mille précautions afin d’éviter une éventuelle coupure. Avec votre bêche-plate bien tranchante vous devrez prélever en périphérie de la souche une petite partie jeune de la plante. L’éclat obtenu devra être complètement rabattu et être planté immédiatement. Le système racinaire devra être rafraichi avant sa plantation à l’aide de votre sécateur.

ASSOCIATIONS L’herbe de la pampa pourra être associée avec le miscanthus, le cheveux d’ange, le dahlia de grande taille, la marguerite d’automne, l’aster, le sedum des jardins, L’échinacée et le chrysanthème rustique. 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

2 réflexions au sujet de “L’herbe de la pampa”

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :