Le penstémon

PRÉSENTATION Le penstémon est une magnifique plante vivace qui vous émerveillera. Suivant l’espèce que vous cultiverez sa floraison pourra s’étaler du mois de mai jusqu’au mois d’octobre voire parfois jusqu’au mois de novembre. Ses tons iront du blanc au rose, en passant par le rouge, le violet, le multicolore et même le panaché.

Ses différentes grappes vous rappelleront certainement la digitale. On l’appelle également galane. Sa culture sera très facile et son entretien sera modéré. Son besoin en eau sera moyen. Elle fait partie de la famille des Scrophulariacées qui compte plus de 200 variétés et espèces. Sa hauteur ira d’une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets à un mètre environ pour les plus grands. Suivant l’espèce il sera plus ou moins rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre de -5 à -15°. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate pour votre région. Vous pourrez utiliser le penstémon en massif pour les espèces de grandes tailles pendant que les plus petits sujets seront plutôt réservés en rocaille et éventuellement en bordure.

PLANTATION Choisissez-lui une exposition ensoleillée voire avec une légère ombre sur un sol léger et bien drainé que vous enrichirez avec du compost bien décomposé. Évitez les sols trop lourds, mal drainés et surtout humides car il risquerait de rendre l’âme par asphyxie pendant la saison hivernale. Le système racinaire du penstémon déteste la concurrence. Il faudra donc éviter de le cultiver près de plantes envahissantes, d’arbustes ou d’arbres. Sa plantation pourra s’effectuer à la saison printanière afin de lui permettre de bien s’installer avant l’arrivée du froid hivernal. Afin d’obtenir un bon drainage faites un mélange à parts égales de graviers avec la terre extraite du trou de plantation.

ENTRETIEN Pendant la saison estivale il sera impératif de ne pas laisser le sol se dessécher afin d’éviter de compromettre sa très belle floraison. Un bon paillage sera le bienvenu. Si vous avez une canicule qui se prolonge dans le temps vous devrez effectuer des arrosages copieux mais espacés afin d’obliger le système racinaire de la plante à aller chercher la fraicheur en profondeur. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure ce qui vous permettra de provoquer une seconde montée florale. Et en plus ça renforcera le coté compact de la plante surtout pour les espèces de grandes tailles. Pour cela vous devrez couper les tiges fanées entière et à la moitié de leur hauteur. A l’arrivée de la saison hivernale vous devrez changer le paillage par un paillage sec comme par exemple des rameaux broyés ou bien du gravier grossier. Il ne faudra pas que ce dernier se transforme en éponge. C’est pourquoi ces deux derniers sont excellents pour protéger le système racinaire contre le gel. Sur une cinquantaine de centimètres en largeur et une dizaine de centimètres en épaisseur devrait suffire pour le protéger.

PARASITES & MALADIES Le penstémon ne craindra ni parasites, ni maladies.

ASSOCIATIONS Le penstémon pourra être associé avec la barbe bleue, le géranium vivace, l’achillée, l’échinacée, l’aster et le cheveux d’ange.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  art le pouvoir des plantes

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

 

1 réflexion au sujet de « Le penstémon »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :