La Dionysia

PRÉSENTATION La dionysia est une très jolie plante vivace qui mériterait d’être d’avantage connue tellement sa floraison printanière est éclatante par ces différents tons qui iront du blanc au jaune, en passant par le rose et le mauve. Cette dernière s’étalera du mois de mars au mois de juin. Il s’agit de la petite cousine de la primevère car ses fleurs ont un air de ressemblance.

Sa culture sera très facile et son entretien sera un peu délicat. Son besoin en eau sera moyen. Elle fait partie de la famille des Primulacées qui compte une quarantaine d’espèces. Sa hauteur ira d’une quinzaine de centimètres pour les plus petits sujets à 45 centimètres environ pour les plus grands. Suivant l’espèce cultivée certaines seront très rustiques puisqu’elles pourront supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15° pendant que d’autres seront plus frileuses et résisteront à des températures de -6° au maximum. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate pour votre région. Vous pourrez  l’utiliser en rocaille, en bordure, en massif, en isolé ou bien encore en potée pour décorer votre terrasse ou bien votre balcon.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement de préférence ensoleillé car le dionysia apprécie beaucoup cette exposition. Évitez le soleil trop brulant et l’ombre trop épaisse. Elle aura une préférence pour être cultivée sur un sol sec, caillouteux et éventuellement sableux. Sa plantation devra s’effectuer à la saison printanière hors période de gel et de grosse chaleur. En ce qui concerne la culture en potée n’utilisez pas un terreau trop riche car le feuillage aura tendance à trop se développer au détriment des fleurs. Votre substrat devra contenir 20% maximum de terreau et le reste ce sera un mélange à parts égales de terre de jardin tamisée grossièrement et de sable. Le contenant que vous utiliserez devra être plus large que haut et ayant une quinzaine de centimètres environ de diamètre ou de coté.

ENTRETIEN Vous devrez arroser régulièrement la dionysia pendant la première année afin que son système racinaire puisse bien s’installer avant l’arrivée des grosses chaleurs de la saison estivale. Pendant cette période il faudra éviter que vous laissiez le sol se dessécher. Mais attention les apports d’eau devront être plutôt léger mais réguliers. Diminuez vos arrosages pendant la saison hivernale en laissant se dessécher le sol pendant environ 4 jours. En ce qui concerne les cultures en potée, étalez-lui au début de la saison printanière une couche d’engrais organique naturel Bactériosol par exemple. Lors de vos arrosage la plante prendra ce dont elle a besoin. En pleine terre vous pourrez également effectuer la même opération. N’hésitez pas à la pailler ce qui permettra de  garder de la fraicheur pendant les grosses chaleurs et en plus ce sera une protection contre le froid de la saison hivernale. Plus vous aurez des hivers froids plus vous devrez augmenter l’épaisseur du paillage. Vous devrez rentrer vos potées des espèces les plus gélives dès que le froid est sur le point d’arriver. Installez-les dans un local bien ajouré avec très peu de chauffage. La taille du Dionysia n’est pas nécessaire. Il faudra juste supprimer les restes de floraison et éventuellement les tiges abimées.

PARASITES & MALADIES La dionysia pourra être envahie par les pucerons. Elle pourra également être contaminée par le botrytis ou pourriture grise. Pour éviter ce problème il y a une solution très simple. Il vous suffira d’étaler autour de la plante des graviers grossiers sur 2 ou 3 centimètres d’épaisseur et sur une largeur d’une soixantaine de centimètres. Cela évitera à la plante de toucher directement le sol.

MULTIPLICATION La dionysia pourra se multiplier par semis à la saison printanière à une température d’une vingtaine de degrés. Pour cela effectuez un mélange de 20% de terreau et 80% de sable grossier. Humidifiez légèrement et régulièrement la surface de votre semis à l’aide d’un petit pulvérisateur de telle manière que ce dernier reste un peu humide afin de faciliter la germination. La dionysia pourra se multiplier également par bouturage mais cette opération est assez délicate. Elle sera réservée aux professionnels.

ASSOCIATIONS Vous pourrez associer la dionysia avec la lavande, le thym, l’oreille de souris, la linaire, la sauge ornementale, l’oyat, la mélitte et la plante du pêcheur.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :