La molène

PRÉSENTATION La molène vous émerveillera par sa floraison si majestueuses avec ses longues tiges qui vous feront admirer sa très belle floraison. Elle se cultivera en vivace ou bien en bisannuelle. On l’appelle également bouillon blanc ou bien encore herbe de Saint Fiacre. Sa floraison s’étalera en règle générale du mois de juin au mois de septembre. Ses fleurs pourront suivant l’espèce avoir des tons différents. Cela ira du blanc au jaune, en passant parfois par le rose. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien.

Son besoin en eau sera faible. Elle fait partie de la famille des Scrophalariacées qui compte plus de 300 espèces. Sa hauteur ira d’une soixantaine de centimètres pour les plus petits sujets à 2 mètres environ pour les plus grands. Elle sera très rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -20°. La molène attirera toutes sortes d’auxiliaires et de pollinisateurs comme par exemple nos amies les abeilles. D’autre part elle possède des propriétés médicinales et en particulier pour les insuffisances respiratoire en effectuant des infusions de ses fleurs. La vidéo ci-dessous vous explique tout ça. Vous pourrez l’utiliser en rocaille, en bordure, en massif ou bien encore dans votre potager ce qui sera du plus bel effet.

CULTURE La molène ne sera pas exigeante sur la nature du sol qu’ils soient secs ou même caillouteux. Sa seule exigence c’est que ces derniers soient très bien drainants. Toutefois vous pourrez peut être avoir dans votre jardin avec un peu de chance des espèces types se développer spontanément. Dans ce cas je vous conseille de les laisser se ressemer toutes seules. ça vous évitera d’effectuer un semis chaque année car il faut savoir que la molène a en règle générale une durée de vie assez courte. Choisissez-lui un emplacement de préférence ensoleillé voire à mi-ombre. Sa plantation pourra s’effectuer soit à la saison printanière ou bien à la saison automnale. Dans les deux cas vous devrez patienter jusqu’à l’année suivante pour profiter de sa belle floraison. Deux méthodes s’offriront à vous. Soit vous pourrez les planter en isolé ou bien par groupe de 3 sujets espacés d’une trentaine de centimètres. La parcelle que vous lui aurez choisie devra être bien travaillée en profondeur avec votre grelinette. Arrosez-la copieusement à la plantation.

ENTRETIEN La molène ne vous demandera pas énormément de soins. Il s’agit d’une plante facile à vivre. Elle pourra facilement supporter la sécheresse. Si toutefois vous avez des épisodes caniculaires arrosez-la un peu. Supprimez les tiges fanées au fur et à mesure.

PARASITES & MALADIES Grace à la texture de son feuillage (poilue) les parasites seront repoussés. Aucune maladie à ce jour n’est connue pour la molène.

MULTIPLICATION La molène se multipliera par semis en récoltant les graines dans le courant du mois de septembre dès que la floraison sera terminée et que ces dernières seront arrivées à maturité. Je vous conseille de les cueillir un jour sans vent car elles sont minuscules. Vous devrez les stocker dans un sachet en papier kraft par exemple. Le semis se fera en surface sans recouvrir les semences car elles auront besoin de lumière pour pouvoir germer dans de bonnes conditions. Ce dernier s’effectuera dans le courant du mois d’avril sous abris dans des bacs en polystyrène remplis de terreau qui sera recouvert d’un lit de sable que vous aurez tamisé au préalable. Le substrat devra être maintenu humide sans l’inonder. La levée devrait avoir lieu au bout de 10 à 15 jours environ. Lorsque les plantules seront manipulables repiquez-les en godets pour être mis en place dans le courant de la saison printanière ou si vous préférez, attendez l’arrivée de la saison automnale pour effectuer cette opération. Vos sujets seront plus robustes pour le repiquage. Comme déjà précisé ci-dessus vous devrez patienter jusqu’à l’année suivante pour sa floraison.

ASSOCIATIONS La molène pourra s’associer l’herbe à balais, le phlox, le lys, le panicaut et le rudbeckia.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  8 Étés

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

1 réflexion au sujet de « La molène »

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :