Le physocarpe

PRÉSENTATION Le physocarpe est un très joli arbuste caduque qui a un air de ressemblance avec la spirée mais il est un peu plus grand que cette dernière. Il décorera à merveille votre jardin d’agrément que ce soit par son feuillage que par sa floraison blanche ou  parfois rosée qui s’étalera pendant les mois de mai et de juin.

On l’appelle également Physocarpus qui est son nom scientifique. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera moyen. Il fait partie de la famille des Rosacées. En règle générale sa hauteur ira d’1m50 pour les plus petits sujets à 3 mètres environ pour les plus grands. Il sera très rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -20°. Il s’agit d’un arbuste que vous pourrez utiliser en bordure, en massif, en isolé ou bien en haie.

CULTURE Le physocarpe affectionnera les sols riches, frais et éventuellement légèrement acide. Si vous avez plutôt un sol calcaire et pas suffisamment aéré car votre terre sera un peu trop lourde, il pourrait attraper la chlorose.  A noter qu’il craint la sécheresse. Choisissez-lui un emplacement modérément ensoleillé voire mi-ombragé. Près d’un arbre comme par exemple le bouleau pourrait lui apporter un peu d’ombre. Essayez de le planter de telle manière que vous pourrez en profiter un maximum en le voyant de votre maison. En principe le physocarpe vous sera vendu en conteneur. Il pourra donc être planté tout au long de l’année hors période de sécheresse et de gel. Mais je vous conseille d’effectuer sa plantation plutôt pendant la saison hivernale afin de vous assurer une meilleure reprise. Si vous plantez plusieurs sujets, prévoyez un espacement de 2m50 minimum entre chacun.

ENTRETIEN Le physocarpe ne vous demandera pas énormément d’entretien si ce n’est que vous devrez surveiller que le sol ne se dessèche pas. Paillez-le afin de conserver suffisamment de fraicheur qui sera nécessaire à son bon développement. Si toutefois vous constatez une période très chaude et parfois ventée, je vous conseille de doucher votre arbuste tous les soirs à l’aide d’un jet d’eau. Sa taille devra s’effectuer dans le courant du mois de juillet juste après la fin de sa floraison. Pour cela vous devrez le rabattre d’1/3 de sa hauteur afin d’obtenir le départ de nouvelles ramifications à la fin de la saison estivale.

PARASITES & MALADIE Le physocarpe sera très résistant au parasites et au maladies. Toutefois il pourrait contracter le mildiou mais c’est très rare. Inutile de le traiter préventivement avec une pulvérisation de prèle car il arrivera à supporter cette maladie.

MULTIPLICATION Le physocarpe se multipliera par bouturage dans le courant du mois d’août. Prélevez des tiges d’une dizaine de centimètres. Servez-vous des pousses de l’année encore vertes mais qui commencent à durcir. Effectuez un mélange de tourbe et de sable de rivière à parts égales. Ce dernier devra être légèrement humide. Versez ce mélange soit dans un pot ou bien dans un bac puis piquez vos boutures sur les 2/3 de leur hauteur et espacez-les de 5 centimètres environ. Vous devrez ensuite recouvrir tout ce petit monde d’un sac en plastique transparent fixé soit par un arceau ou bien par un élastique de gros diamètre afin d’éviter de toucher les boutures. Placez-les à l’extérieur sur un emplacement ombragé. Patientez jusqu’à la fin du mois de septembre voire début octobre afin de les installer dans un châssis pour passer la saison hivernale. Arrivé à la saison printanière vous n’aurez plus qu’à repiquer les sujets bien enracinés.

ASSOCIATIONS Le physocarpe pourra s’associer avec le kolkwitzia, l’amélanchier, le fusain ailé nain, l’aubépine, à l’heuchère et à l’heucherella.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Entretenir mon terrain avec Anne Marie

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :