Le pittosporum

PRÉSENTATION Le pittosporum est un très joli arbuste qui aura un des plus bel effet dans votre jardin. A la saison printanière il embaumera de senteurs fleurs d’oranger l’emplacement que vous lui aurez choisi et c’est très agréable. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera moyen. Il fait partie de la famille des Pittosporacées. Sa hauteur ira d’un mètre pour les plus petits sujets à 4 mètres environ pour les plus grands.

A noter que si vous habitez une région chaude et s’il se plait à l’emplacement que vous lui aurez choisi, il pourra atteindre une hauteur de 8 à 10 mètres. Sa croissance sera plutôt lente. Sa rusticité sera différente suivant la variété cultivée. La plupart pourront supporter des températures hivernales de -10° au maximum. D’autres seront plus frileux comme par exemple le Pittosporum tenuifolium Purpureum ou le Pittosporum tenuifolium Silver Magic qui supporteront des températures de -5°. Et pour finir certaines variétés seront plus résistantes au froid hivernal comme le Pittosporum heterophyllum qui sera rustique de -12 à -15°. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate pour votre région. Vous pourrez l’utiliser en bordure, en massif, en haie, en isolé et également en potée. La variété Golf Ball est une excellente alternative au buis qui, lui est comme vous le savez, très sensible à la pyrale.

CULTURE Choisissez-lui un emplacement ensoleillé et impérativement à l’abri des vents froids. Si vous habitez une région froide je vous conseille de l’installer contre un mur qui sera exposé au sud. A noter que certaines variétés s’accommoderont d’une exposition à la mi-ombre voire à l’ombre comme par exemple le Pittosporum tenuifollium Variegatum ou bien le Pittosporum tenuifollium Purpureum, mais ils se développeront moins que les autres variétés qui seront cultivées au soleil. En règle générale le pittosporum acceptera la plupart des sols bien drainés, pas trop calcaires et secs. Mais il aura une préférence pour les sols riches et profonds. En ce qui concerne les cultures en potée, les variétés de petite taille seront très bien adaptées comme par exemple le Pittosporum tobira Nana. Sa plantation devra s’effectuer de préférence à la saison automnale et éventuellement à la saison printanière hors période de gel. Si toutefois votre sol est trop compact, effectuez un mélange de terreau et de sable à parts égales. Dans ce cas le trou devra être assez profond (80 centimètres minimum) afin d’étaler une partie de ce mélange au fond de ce dernier. Le reste sera réparti tout autour de l’arbuste lors du rebouchage. Pour les cultures en bac, vous devrez étaler une bonne couche de billes d’argile afin d’obtenir un très bon drainage. Pour ce genre de culture effectuez un mélange d’1/3 de terre de jardin, 1/3 de sable assez grossier et 1/3 de compost bien décomposé ou bien de terreau. Chaque sujet devra être espacé d’1m20 environ.

ENTRETIEN Le pittosporum aura besoin de clarté et d’ensoleillement plusieurs heures journellement. Si votre sol a tendance à se dessécher facilement vous devrez l’arroser régulièrement surtout pendant les grosses chaleurs de la saison estivale. Si vous souhaitez une variété qui se développera rapidement, procurez-vous le Pittosporum tobira, mais attention celui-ci aura une rusticité maximum de -10°. Son développement sera rapide à condition de lui faire un apport de compost bien décomposé à chaque début de saison printanière. Dans les régions très froides je vous conseille de le pailler fortement (15 centimètres d’épaisseur minimum). Si vous cultivez votre pittosporum à l’intérieur  installez-le dans une pièce de votre maison  bien ajourée. Vous pourrez également le sortir sur votre balcon ou bien votre terrasse en prenant soin de l’arroser régulièrement (2 fois par semaine voire 3) pendant les périodes chaudes de la saison estivale sans l’inonder pour autant. Quand arrivera la saison hivernale, il sera je vous conseille de le rentrer dans une pièce lumineuse hors gel et non chauffé. Une température d’une dizaine de degrés lui conviendra. Pendant la saison hivernale vous devrez réduire les apports d’eau de telle manière que le substrat ne se dessèche pas complètement. Vous les reprendrez à la saison printanière en fonction des températures. Ce sera également le moment pour lui apporter deux poignées de compost bien décomposé. Un éventuel rempotage devra s’effectuer également à la saison printanière. Pensez à étaler dans le nouveau contenant une couche de billes d’argile ou de graviers grossiers afin de faciliter le drainage. En ce qui concerne sa taille, si vous le cultivez en haie, effectuez cette opération au milieu de la saison estivale juste après sa floraison. Elle devra se faire de façon légère avec une cisaille bien affutée et désinfectée afin de lui conserver sa belle forme. Je vous déconseille une taille printanière car il ne fleurira pas. La taille ne sera pas nécessaire pour une culture en potée car sa croissance sera plus lente.

PARASITES & MALADIES En règle générale si vous cultivez le pittosporum dans de bonnes conditions il sera très résistant aux parasites et aux maladies. Néanmoins, il pourrait subir des attaques de cochenilles à la saison printanière. Il faudra que vous interveniez très rapidement afin que la fumagine ne se développe.

MULTIPLICATION Le pittosporum se multipliera par bouturage pendant la saison estivale à partir du mois de juillet. Pour cela, vous devrez prélever des tiges d’une quinzaine de centimètres aux extrémités des rameaux qui devront être semi-lignifiées. Supprimez le feuillage de la partie inférieure et roulez-les dans de la poudre de bouturage. Ensuite plantez-les dans un substrat léger ( terreau plus sable à parts égales). Vous devrez surveiller à ce que ce substrat soit constamment un peu humide mais pas détrempé. Installez-les à l’étouffée en les recouvrant d’un plastique transparent. Quand vous constaterez l’apparition de nouvelles pousses ce sera le moment de les repiquer individuellement dans des godets en utilisant le même substrat. Rentrez tout ce petit monde dans une pièce bien lumineuse à une température d’une dizaine de degrés maximum. Vous pourrez descendre jusqu’à 5°. A la saison printanière vos bouture se développeront plus rapidement. Patientez jusqu’à la saison automnale suivante pour les mettre en place définitivement.

ASSOCIATIONS Le pittosporum pourra s’associer avec la symphorine, le laurier-rose, l’éléagnus, le romarin, la lavande et l’abélia (pour des haies basses).

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Au Jardin 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :