Le lyciet commun

PRÉSENTATION Le lyciet commun est un arbuste fruitier originaire de Chine et plus exactement du coté du fleuve jaune. On l’appelle également goji, Lyciet de Barbarie ou bien encore Lycium barbarum qui est son nom scientifique. Il fait partie de la famille des Solanacées comme c’est le cas de la tomate, de l’aubergine ou bien encore de la pomme de terre.

Sa culture sera facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera faible. Sa hauteur ira de 1 à 2 mètres pour les plus petits sujets à 3 mètres environ pour les plus grands (si culture en pleine terre). Il sera très rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -20°. Mais il lui faudra 6 mois environ sans gelée pour pouvoir produire des baies. Vous pourrez le cultiver en rocailles, en bordure, en massif, en haie, en isolé ou bien encore en potée sur votre balcon ou bien sur votre terrasse. Dans ce dernier mode de culture votre goji atteindra 1m50 de hauteur maximum. Le fruit du lyciet commun s’appelle le goji. Il possède des propriétés médicinales. Je vous invite à consulter cet article qui vous explique tout ou presque Le fruit du Lyciet de Barbarie.

CULTURE Le lyciet commun se développera sur un sol plutôt pauvre, sec et surtout bien drainé. Ceux qui seront riches et calcaires permettront d’avoir une meilleure qualité fruitière. Choisissez-lui un emplacement bien ensoleillé. Sa plantation devra s’effectuer de préférence à la saison automnale surtout si vous habitez une région chaude. Ailleurs vous pourrez le planter à la saison printanière hors période de gel. Si votre sol est un peu trop lourd, ajoutez-y du sable. Pour ce qui est d’une culture en potée faites un mélange léger composé de terre de jardin, de terreau et de sable. Au fond de votre contenant étalez une couche de billes d’argile. Vous pourrez également en mélanger avec votre substrat ce qui aidera à un bon drainage.

ENTRETIEN Vous devrez veiller à ce que le sol reste frais à son pied pendant la saison estivale. Si votre lyciet est cultivé en pleine terre, il ne sera pas nécessaire de l’arroser pendant la saison hivernale. En ce qui concerne les potées, arrosez-les 3 fois par semaine pendant les périodes chaudes. Pendant la saison hivernale, un arrosage par semaine devrait suffire. Que ce soit une culture en pleine terre ou bien en potée, vous devrez à chaque début de saison printanière lui faire un apport de compost bien décomposé. Taillez-le à la saison printanière afin d’obtenir de beaux fruits. Si vous le cultivez en haie, au tout début de la saison printanière taillez-le à l’aide d’une cisaille bien affutée et désinfectée afin de provoquer de nouvelles ramifications. S’il s’agit d’une culture en isolé, sa taille devra se faire en deux fois. Tout d’abord, avant que son feuillage ne tombe, en principe dans le courant du mois de novembre, supprimez le bois mort. Pour cela, utilisez un sécateur bien affuté et désinfecté. Patientez ensuite jusqu’à la saison printanière quand les grosses gelées seront terminées. Ce sera le moment de rabattre les autres rameaux avec votre cisaille.

RÉCOLTE DES GOJIS Le lyciet commun mettra deux ans voire trois avant de pouvoir commencer à produire et au bout de quatre à cinq ans il aura son meilleur rendement. La récolte s’étalera du mois d’août au mois d’octobre. Il faudra que vous les cueillez impérativement très mûrs afin d’éviter tout risque d’intoxication. Je vous conseille de les consommer frais afin de pouvoir bénéficier un maximum de la vitamine C que le goji contient.

PARASITES & MALADIES Le lyciet commun ne craindra en règle générale ni parasites, ni maladies.

MULTIPLICATION Le lyciet commun pourra se multiplier de plusieurs manière. Tout d’abord vous aurez le marcottage. Pour cela, vous devrez coucher un  rameau se trouvant dans la partie inférieure de l’arbuste. Ce dernier s’enracinera très facilement. Patientez jusqu’à la saison printanière pour séparer votre marcotte du pied mère. La division de la souche se pratiquera également très facilement. Que ce soit le marcottage ou la division, effectuez ces opérations soit à la saison automnale ou bien pendant la saison hivernale. Le bouturage sera très simple à réaliser comme expliqué dans la vidéo ci-dessous.

ASSOCIATION Le lyciet commun s’associera avec le kaki.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Rustica

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :