La crucianelle

                     jardinage.ooreka.fr

PRÉSENTATION La crucianelle est une très jolie plante vivace que vous pourrez utiliser en rocaille, en bordure, en couvre-sol, en potée mais surtout en massif pour éventuellement boucher des trous. On l’appelle également Fausse valériane ou bien encore Phuopsis stylosa qui est son nom scientifique. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien.

Son besoin en eau sera moyen. Elle fait partie de la famille des Rubiacées comme c’est le cas de l’aspérule odorante. Sa hauteur ira d’une quinzaine de centimètres pour les plus petits sujets à 30 centimètres environ pour les plus grands. Elle sera très rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15° minimum. La crucianelle se protégera d’éventuels broutages par des cristaux d’oxalate de calcium qu’elle contient. Sa floraison s’étalera du mois de mai au mois de septembre. Vous serez émerveillés par ses fleurs de couleur rose  intense.

CULTURE Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sans soleil trop brulant si vous habitez une région froide. Par contre  si vous habitez une région très chaude un emplacement à la mi-ombre sera préférable. Le sol devra être humifère et sableux. En fait, la plupart des sols lui conviendront, calcaires, neutres ou bien acides mais il faudra impérativement qu’ils soient très bien drainés. Si la plante se plait à l’emplacement que vous lui aurez choisi, elle aura une capacité de s’étaler sur un rayon d’un mètre environ en tous sens sans être trop invasive. Il s’agit d’une plante excellente pour couvrir un mur végétal. Sa plantation devra s’effectuer à la saison printanière voire à la saison automnale. Chaque sujet sera espacé d’une quarantaine de centimètres. En ce qui concerne les cultures en potée, il vous faudra utiliser un substrat très drainant. Un mélange de bon terreau avec du sable fera l’affaire.

ENTRETIEN Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de provoquer une remontée florale. Pendant la première année suivant sa plantation, arrosez-la régulièrement surtout pendant la période chaude de la saison estivale. Après, laissez-la vivre sa vie.

       jardin-secrets.com

En principe elle supportera assez bien la sécheresse. Rabattez-la à la fin de la saison estivale afin de lui conserver sa très belle forme compacte.

PARASITES & MALADIES La crucianelle ne craindra ni parasites, ni maladies.

MULTIPLICATION La crucianelle se multipliera par semis soit à la saison printanière ou bien à la saison automnale en récoltant les graines sur la plante. Effectuez votre semis sous châssis froid en étalant une couche de terreau pour semis. Recouvrez les graines d’une petite couche de sable. Maintenez le substrat humide. En règle générale la levée devrait avoir lieu 4 à 6 semaines plus tard avec un très bon taux de réussite. La crucianelle se multipliera également par division. Étant donné que cette plante a une racine traçante, cette opération sera très facile à réaliser à l’aide d’une bêche-plate bien affuté. Il suffira de trancher les racines pour obtenir plusieurs éclats que vous planterez ailleurs. Et pour terminer, le bouturage s’effectuera à la saison estivale en prélevant des tiges qui seront non fleuries. Vous devrez effectuer cette opération à l’étouffée en piquant vos différentes boutures dans un substrat plutôt sableux. Pensez à supprimer le feuillage de la partie inférieure de chaque tige prélevée. Quand vous constaterez l’apparition de nouvelles feuilles ce sera le moment de donner un peu d’air à tout ce petit monde en soulevant le plastique que vous aurez installé sur vos boutures. De temps en temps vous devrez pincer ces dernières afin qu’elle deviennent le plus touffues possible. Conservez-les sous châssis froid pendant la saison hivernale. Arrivé à la saison printanière hors période de gel, ce sera le moment de les repiquer définitivement soit en pleine terre ou bien en potée.

ASSOCIATIONS La crucianelle pourra s’associer avec le gazon d’Espagne et le grémil pourpre bleu. Au pieds des rosiers à fleurs blanches, la crucianelle aura un très bel effet.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :