Le cierge d’argent

                           botanix.com

PRÉSENTATION Le cierge d’argent est une plante vivace très résistante puisqu’il pourra supporter des températures hivernales qui pourront atteindre -15° minimum. On l’appelle également Actée à grappes, Actaea qui est son nom scientifique ou bien parfois Cimicifuga qui est son ancien nom scientifique. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera moyen.

Elle fait partie de la famille des Renonculacées. Sa hauteur ira de 90 centimètres pour les plus petits sujets à 2 mètres environ pour les plus grands. Sa floraison s’étalera du mois de juillet au mois de novembre. Ses fleurs pourront avoir des tons différents. Cela ira du blanc au crème en passant par le rose suivant la variété que vous cultiverez. Le cierge d’argent pourra s’utiliser en bosquet, en forêt, en bordure ou bien encore en arrière plan d’un massif. Il aura une durée de vie assez longue. A noter que le cierge d’argent a des propriétés insecticide et repousserait les moustiques entre autre. Si vous constater qu’il met du temps à s’installer, pas de panique. Soyez patient. Parfois il lui faudra du temps pour que son système racinaire puisse bien s’installer. comme le précise Danielle dans son article.

CULTURE Le cierge d’argent se plantera à la saison printanière hors période de gel sur un sol profond, frais, riche et plutôt acide. Évitez les emplacement dont le sol sera trop sec. Choisissez-lui une parcelle à l’ombre voire à mi-ombre. Vous devrez espacer chaque sujet d’une soixantaine de centimètres. Si votre sol est un peu trop calcaire faites-lui un apport de terre de bruyère sur un rayon d’un mètre en tous sens afin de l’acidifier. Pour sa plantation un terreau de feuilles fera l’affaire si votre sol est acide. Soyez patient. Le cierge d’argent pourra mettre 3 ans voire parfois plus pour que sa beauté soit vraiment mise en évidence. Si vous souhaitez le voir fleurir, je vous conseille de le laisser au même emplacement pendant plusieurs années.

ENTRETIEN Le cierge d’argent ne vous demandera pas beaucoup d’entretien si ce n’est que vous devrez l’arroser régulièrement pendant la première année qui suivra sa plantation afin qu’il puisse s’installer dans de bonnes conditions. Effectuez les apport d’eau uniquement en cas de période de très grosse chaleur. Un apport d’engrais organique comme par exemple du purin d’orties dilué à 20% ou bien encore du compost bien décomposé sera le bienvenue chaque année. En période très chaude, je vous conseille de le pailler afin de lui conserver de la fraicheur à son pied. Si vous habitez une région très ventée, tuteurez son pied.

                  jardin2m.com

Vous devrez rabattre la plante au ras du sol à la saison printanière. Si le feuillage de votre cierge d’argent a tendance à bruler c’est qu’il manque d’eau.

PARASITES & MALADIES Le cierge d’argent sera très résistant aux parasites et aux maladies s’il est cultivé dans de bonnes conditions. Évitez impérativement de l’exposer en plein soleil car cela grillerait son feuillage. De façon très rare il pourrait être attaqué par des punaises qui suceraient la sève. Si c’était le cas, je vous conseille une pulvérisation de savon noir dilué dans de l’eau. Mais la plupart du temps les insectes ne s’intéresseront pas au cierge d’argent. Exceptionnellement il pourrait se faire contaminer par la rouille. En prévention, veillez que votre cierge d’argent soit bien aéré et évitez les excès d’apport d’eau car le trop d’humidité favoriserait cette maladie cryptogamique.

MULTIPLICATION Le cierge d’argent se multipliera par semis. En règle générale il se ressèmera tout seul. Alors le plus simple ce sera de récupérer les jeunes sujets qui se seront développés spontanément. Repiquez-les dans des godets afin de les faire forcir. Si au bout d’un certain temps leurs systèmes racinaires occupent toute la motte de chaque godet, repiquez-les à nouveau dans d’autres godets plus grands. Patientez ensuite jusqu’à la saison printanière suivante pour les planter définitivement en pleine terre. Le cierge d’argent pourra également se multiplier par division à la saison printanière. Ce genre de multiplication sera très facile à réaliser et en plus ce sera rapide. Il suffira de déterrer la plante pour diviser les rhizomes sans abimer le système racinaire. Pour cette opération il faudra attendre 6 ans environ pour pouvoir l’effectuer.

Associations Vous pourrez associer le cierge d’argent avec la fougère, le myosotis, l’hosta, le lamier et le cœur de marie rouge.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

8 réflexions au sujet de “Le cierge d’argent”

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :