L’ achimène

                  www.jardiner-malin.f

PRÉSENTATION L’achimène est une plante vivace que vous pourrez cultiver assez facilement. Ses différents et nombreux coloris qui iront du blanc au rose vif au liliacé, au rouge framboise, au violet intense et même au bicolore égayeront votre intérieur à merveille.

On l’appelle également Achimenes qui est son nom scientifique. Son entretient sera modéré. Son besoin en eau sera moyen. Elle fait partie de la famille des Gesnériacées. Sa hauteur ira d’une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets à 50 centimètres environ pour les plus grands. Suivant l’espèce cultivée, sa floraison s’étalera du mois de mai au mois d’octobre.

CULTURE L’achimène étant d’origine des Antilles, elle aimera la chaleur et détestera le froid. Comme déjà indiqué ci-dessus, elle se cultivera impérativement à l’intérieur dans une pièce dont la température ne descendra jamais en dessous de 16° pendant la période de son développement. Pour sa plantation, vous devrez utiliser un pot assez large de telle manière à pouvoir en planter plusieurs afin d’obtenir un effet le plus dense possible. La pièce où vous l’installerez devra être très lumineuse. Évitez une exposition avec un soleil trop direct. Sa plantation devra s’effectuer de préférence à la saison printanière ce qui vous permettra en règle générale une floraison dans la même année. Utilisez un très bon terreau léger qui permette un drainage parfait. Les rhizomes devront être recouverts de 4 centimètres de terreau environ. Tassez légèrement le substrat avec vos mains et pour terminer arrosez en pluie fine.

ENTRETIEN L’achimène  devra être arrosé régulièrement mais avec parcimonie de telle manière que le substrat soit maintenu légèrement humide. Évitez impérativement que ce dernier soit gorgé d’eau. Cette opération sera à effectuer sans mouiller le feuillage. Je vous conseille d’utiliser un petit arrosoir muni d’un long bec. Les éventuelles coupelles sous les pots devront être vidées après chaque arrosage afin que le système racinaire ne trempe pas dans l’eau stagnante ce qui provoquerait son pourrissement. Afin que l’arrosage profite bien à la plante, divisez la quantité d’eau par deux. Tout d’abord arrosez une première fois. Laissez passer 5 minutes environ, le temps que le substrat gonfle un petit peu et ensuite arrosez à nouveau avec la seconde portion d’eau. Cela permettra de mieux retenir l’eau. A la saison automnale, les arrosages devront être réduits. Du mois de novembre au mois de février l’achimène devra être mise en repos végétatif en l’installant dans une pièce sombre recevant très peu de luminosité. A l’arrivée de la saison printanière déterrez le rhizome afin de changer le terreau que vous mélangerez à du compost bien décomposé de préférence tamisé.

           http://www.homejardin.com

Installez à nouveau le pot à la lumière et recommencez les arrosages comme déjà indiqué ci-dessus. Et pour terminer, supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de provoquer une remontée florale.

PARASITES & MALADIES Le principal ennemi de l’achimène sera l’araignée rouge si l’atmosphère est trop sèche. C’est pourquoi vous devrez maintenir le substrat constamment légèrement humide. Si toutefois cela ne suffit pas, installez sous votre pot une coupelle assez large que vous remplirez de billes d’argile. Versez sur ces dernières un peu d’eau sans les immerger complètement. Si vous remarquez que les fleurs tombent prématurément c’est que la température de la pièce ne correspond pas à son bien être ou bien ce sera le substrat qui se sera trop desséché. Si votre plante se plait à l’endroit où vous l’aurez installée, ne la changez surtout pas de place car dans ce cas les fleurs risquent également de tomber de façon inopinée.

MULTIPLICATION L’achimène se multipliera par division à la  saison printanière au moment du changement de terreau. Pour cela, supprimez les parties en mauvais état du rhizome pour ne conserver que celles qui seront saines. Suivant le nombre d’éclats obtenus, replantez tout ce petit monde dans un ou plusieurs pots. Arrosez et installez-les dans une pièce bien ajourée sans soleil direct à une température de 18° environ.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :