La célosie

PRÉSENTATION La célosie est une plante vivace non rustique originaire des régions tropicales. On l’appelle également Celosia argentea qui est son nom scientifique. Elle fait partie de la famille des Amaranthacées. Sa très belle floraison en épis jaunes, orangés, rouges, roses ou bien encore violets s’étalera du mois de juin au mois d’octobre. Elle aura un des plus bel effet dans vos massifs.

Mais elle pourra se cultiver également en rocaille, en bordure, en isolé ou bien encore en potée. Sa culture sera très facile et son entretien sera modéré. Son besoin en eau sera important. Sa hauteur ira d’une quinzaine de centimètres  pour les plus petits sujets à 1m20 environ pour les plus grands.

CULTURE Le semis de la célosie devra s’effectuer en toute fin de la saison hivernale voire au début de la saison printanière qui seront les périodes optimales pour obtenir de bons résultats. En fait, ce sera en fonction de la variété cultivée. Effectuez cette opération en terrine sous abris à une température d’une quinzaine de degrés minimum. Le substrat devra être toujours un peu humide afin de favoriser la germination. Installez votre semis dans une pièce bien lumineuse avec la température indiquée précédemment. Si toutefois votre semis est un peu trop épais, vous devrez l’éclaircir. La levée devrait avoir lieu une dizaine de jours voire parfois un peu plus après le semis. Lorsque les plantules seront manipulables, repiquez-les individuellement dans des godets remplis de terre de jardin tamisée et de terreau à parts égales. Laissez tout ce petit monde forcir de cette manière à une température de 15° minimum. Patientez jusqu’à la mi-mai pour les repiquer directement en pleine terre ou bien en potée. Comptez 3 mois environ après le semi pour que la célosia commence à fleurir. Choisissez-lui un emplacement ensoleillé voire à mi-ombre sur un sol frais, riche et surtout bien drainé.

ENTRETIEN En ce qui concerne une culture en pleine terre, vous devrez l’arroser régulièrement surtout pendant les périodes de grosse chaleur de la saison estivale. Afin de diminuer vos apports d’eau, je  vous conseille de les pailler avec un paillage végétal. Et pour ce qui est des potées, l’arrosage devra être encore plus surveillé. Faites à ces dernières un apport d’engrais naturel toutes les 2 semaines environ et ceci pendant la saison printanière et la saison estivale. Dès que les températures descendront en dessous de 12°, il faudra rentrer vos potées dans une pièce suffisamment lumineuse à une température supérieure à 12°. Pendant cette période d’hivernage les arrosages seront moins fréquents. Il vous suffira juste de maintenir le substrat légèrement humide. La célosie ne se taille pas. Par contre je vous conseille de supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure.

PARASITES & MALADIES A la saison printanière, la célosie pourrait être attaquée par les pucerons et à la saison estivale les araignées rouges et les aleurodes pourraient également l’envahir surtout en ce qui concerne les cultures en intérieur. Tachez d’intervenir dès l’apparition des premiers symptômes afin que les traitements naturels soient le plus efficaces possible.

MULTIPLICATION La célosie pourra se multiplier par semis en récupérant les toutes petites graines noires. Pour cela, secouez une tige fanée. Mettez dessous une feuille de papier journal par exemple pour les récupérer. Conservez votre récolte dans un sachet bien fermé dans un local non humide. Vous pourrez effectuer votre semis comme déjà expliqué ci-dessus. Si les graines sont issus de sujets semés avec des semences reproductibles bio, vous aurez des spécimens identiques au pied mère. Par contre si le pieds mère a été acheté dans une jardinerie (la plupart du temps ce sera des sujets hybrides), vous n’aurez peut être pas des plantes identiques à la plante originale. Si vous habitez une région chaude et si elle se plait à l’emplacement que vous lui aurez choisi, il y a de très  forte chance qu’elle se resème spontanément. Avec votre transplantoir, vous n’aurez qu’à les récupérer avec une petite motte afin de les transplanter sur un autre emplacement.

ASSOCIATIONS Si vous cultivez la célosie en pleine terre, vous pourrez l’associer avec l’euphorbe, la marguerite blanche, le delphinium et le cosmos de préférence rose clair.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :