La chélone

PRÉSENTATION La chélone est une très belle plante vivace qui sera très rustique puisqu’elle pourra supporter suivant l’espèce cultivée, des températures hivernales pouvant atteindre -20 à -30°. On l’appelle également Galane, Galane oblique ou bien encore Galane à tête de tortue, chélone étant son nom scientifique. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera faible si elle est cultivée sur un sol frais.

Elle fait partie de la famille des Scrophulariacées qui compte 6 espèces. Sa hauteur ira d’une cinquantaine de centimètres pour les plus petits sujets et parfois jusqu’à un mètre environ pour les plus grands. Sa floraison s’étalera du mois de juillet au mois d’octobre. Ses fleurs seront d’un magnifique rose intense. Vous pourrez l’utiliser en bordure de bassin ou bien en massif. A noter que la chélone aura une durée de vie assez brève.

CULTURE Choisissez-lui un emplacement ensoleillé voire à mi-ombre sur un sol riche, frais et bien drainé. Elle pourra s’adapter à la plupart des sols. Sa plantation devra s’effectuer de préférence à la saison automnale ou bien à la saison printanière. Espacez chaque sujet d’une quarantaine de centimètres minimum. N’enterrez surtout pas le collet. Très important Si toutefois votre sol est trop sec, arrosez la car elle ne doit pas manquer de fraicheur. Paillez-la surtout pendant les périodes de grosse chaleur de la saison estivale afin de garder suffisamment d’humidité nécessaire à son bon développement.

ENTRETIEN Afin de favoriser les ramifications, vous devrez pincer les extrémités de la plante. Effectuez cette opération à la saison printanière. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de provoquer une nouvelle remontée florale. Lorsque la chélone est complètement desséchée, rabattez-la. Pendant la saison hivernale, elle disparaitra pour revenir à la saison printanière dès que la végétation reprendra ses droits. Je vous conseille d’installer des points de repaire afin de lui garder son emplacement.

PARASITES & MALADIES Nos amies les limaces seront à surveiller à la saison printanière car elles sont très friandes des jeunes sujets.

MULTIPLICATION Étant donné que sa durée de vie sera courte comme déjà précisé ci-dessus, vous pourrez en profiter à la saison printanière pour diviser sa souche au bout de trois ans. Il faut bien qu’elle soit installée pour effectuer cette opération. Utilisez votre fourche-bêche afin de déterrer la plante. Ensuite, à l’aide de votre bêche plate tranchez la touffe en plusieurs morceaux tous munis de racines. Supprimez le feuillage pour ne laisser qu’une partie du collet. Repiquez immédiatement les éclats obtenus sur un autre emplacement. Cela vous permettra de la renouveler facilement.

ASSOCIATIONS La chélone pourra être accompagnée par l’anémone du Japon, le coreopsis, l’aster, l’astilbe,la barbe de bouc, le rudbeckia, l’eupatoire, la lysimaque, la ligulaire, la filipendule, la sanguisorbe et la salicaire.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :