Le rumex hydrolapathum ou patience d’eau

PRÉSENTATION Le rumex hydrolapathum est une plante sauvage vivace qui s’appelle également « Patience d’eau ». Il pousse la plupart du temps près d’un plan d’eau. Étant donné qu’il fleurit grâce à ces longues tiges il pourra atteindre 1m50 voire plus de hauteur. Il sera très facile à cultiver et à entretenir.

Son besoin en eau sera important d’où son deuxième nom « Patience d’eau ». Il est sera très rustique et donc résistera très bien à des saisons hivernales très froides. Ne pas confondre avec le rumex obtusifolia

CULTURE Pour pouvoir cultiver le rumex hydrolapathum il faudrait que vous ayez un plant d’eau à proximité ou bien un sol frais (humide même inondé). La nature de ce dernier devra être surtout pas très riche, caillouteux, limoneux ou graveleux. En fait un sol basique à neutre lui conviendra parfaitement. Je vous conseille de le planter au tout début de la saison printanière dès que les gelées ne seront plus à craindre. Il lui faudra 2 ans environ pour atteindre sa taille adulte. Ce sera des rhizomes que vous devrez planter et à enterrer de quelques centimètres de profondeur. Arrosez abondamment après sa plantation. Si un voisin ou un ami possèdent des rumex hydrolapathum dans son jardin près de sa marre ou de tout autre point d’eau, il se fera un plaisir de vous en offrir quelques-un. Attention cette plante est très invasive. Alors un conseil Plantez-la sur une parcelle que vous ne cultivez pas ou en bordure de votre jardin potager. Pour éviter que le rumex hydrolapathum s’étale comme bon lui semble taillez-le régulièrement au ras du sol et faites sécher ses feuilles pour l’utiliser ensuite comme paillage

ENTRETIEN Le rumex hydrolapathum ne vous demandera pas un énorme entretien sauf d’être tenu taillé régulièrement afin d’éviter d’être envahi. D’autre part, nettoyez la plante avant l’arrivée de la saison hivernale en supprimant toutes les parties desséchées. Le rumex hydrolapathum étant très rustique pourra passer la saison hivernale sans aucune protection particulière.

PARASITES & MALADIES Le rumex hydrolapathum ne connait ni parasites, ni maladies.

MULTIPLICATION Le rumex hydrolapathum se multipliera par division à la saison printanière hors période de gel sur des sujets âgés de deux ans minimum.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

19 réflexions au sujet de “Le rumex hydrolapathum ou patience d’eau”

    • Merci Charlie pour le compliment. ça me touche beaucoup. Si tu vois des choses qui sont un peu bizarres n’hésite pas à me le dire. J’ai pu faire des fautes d’orthographe ou des fautes de français. J’ai une correctrice qui passe derrière moi pour corriger qui elle même a un site. Même à deux on peut louper des fautes.

      Répondre
  1. With havin so much content do you ever run into any issues of
    plagorism or copyright infringement? My site has a lot
    of completely unique content I’ve either authored myself or outsourced but it seems a lot
    of it is popping it up all over the web without my authorization. Do you know any
    ways to help reduce content from being stolen? I’d genuinely
    appreciate it.

    Répondre

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :