La culture du cumin

PRÉSENTATION Il s’agit d’une plante aromatique dont les graines sont utilisées en cuisine. Il est d’origine du Proche Orient et s’est très bien acclimatée dans les régions méditerranéennes. Suivant les contrées on la surnomme Cumin blanc, Cumin du Maroc, Cumin de Malte, faux anis ou encore  anis âcre car son odeur et sa saveur peuvent faire penser à l’anis. Elle possède des qualités thérapeutiques pour par exemple stimuler l’appétit et combattre les troubles digestifs.

Ne pas confondre le cumin avec le carvi. Son entretien sera des plus faciles et son besoin en eau sera moyen. Il s’agit d’une plante qui n’est pas très grande. Elle atteindra 10 centimètres environ au début pour atteindre une trentaine de centimètres à maturité.

CULTURE * SEMIS Choisissez-lui un emplacement bien ensoleillé et de préférence à l’abri du vent. Afin d’effectuer votre semis en pleine terre dans de bonnes conditions le sol devra se réchauffer pour atteindre minimum 12 à 13° afin de permettre une bonne germination. Il devra être bien enrichi en humus et bien drainé. Étant donné que le cumin développe pendant sa croissance une racine pivotante, travaillez bien l’emplacement que vous aurez retenu avec votre grelinette  afin que la terre soit bien meuble et ceci pour aider à son bon enracinement. Dès que votre semis lève (5 centimètres environ de hauteur) éclaircissez à 20/25 centimètres en tous sens. Vous pourrez également faire vos semis dans des bacs en polystyrène en intérieur pour ensuite les repiquer dans votre potager à partir du 15 mai sur un emplacement également ensoleillé. Si vous n’avez pas la chance d’avoir un jardin potager vous pourrez cultiver le cumin en bac ou bien en jardinière. Afin d’obtenir un bon drainage étalez au fond de votre contenant des billes d’argile.  Le semis directement en bac ou en jardinière pourra s’effectuer en mars/avril à l’intérieur. Après les derniers saints de glace (11, 12 et 13 mai) vous pourrez installer votre bac ou votre jardinière à l’extérieur en choisissant une exposition chaude. BON A SAVOIR Si vous habitez une région dont les automnes sont doux comme par exemple dans le midi de la France, vous pourrez semer plus tard de telle manière que les graines arrivent à complète maturité dans le courant de l’automne.

JARDINEZ AVEC LA LUNE Le semis du cumin devra dans la mesure du possible être effectué en lune croissante et le matin ce qui normalement devrait augmenter sa réussite.

ENTRETIEN Comme indiqué ci-dessus son entretien sera facile car il n’a pas de particularités de ce coté-là si ce n’est de surveiller que votre sol soit toujours humide mais pas détrempé surtout en période estivale. Pour garder cette humidité qui lui est nécessaire paillez-le. Quand vous arrosez faites-le au pied sans mouiller le feuillage.

RÉCOLTE ET CONSERVATION La récolte s’effectuera trois ou quatre mois après le semis c’est à dire à la fin de la saison estivale ou au tout début de la saison automnale. Vous récolterez les graines quand elles deviendront de couleur brune ce qui veut dire qu’elles seront arrivées à complète maturité. Quant à la conservation des graines, faites les sécher avant de les utiliser. Pour cela étalez-les sur des feuilles d’essuie-tout pour ensuite les conserver pendant un an environ. Si vous décidez de les rendre en poudre la conservation sera moindre (un mois ou deux maximum) car dans ce cas elles perdent plus rapidement de leur saveur. Faites alors de la poudre de cumin en fonction de vos besoins.

PARASITES * MALADIES * NUISIBLES Le cumin ne connait pas de maladies notoires si votre sol est bien drainé. Vous devrez surveiller nos amis les gastéropodes qui en sont très friands quand les plants sont encore jeunes. Vous pourrez faire venir des hérissons ou bien encore des carabes afin de réguler la population de ces derniers.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Santé et Recettes

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

10 réflexions au sujet de “La culture du cumin”

  1. Hello Jean-Claude
    J’aime bien l’enchaînement cumin puis coriandre, épice et herbe qui s’associent très bien en cuisine (notamment marocaine) et dont je suis très friande !
    Bonne journée !

    Répondre

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :