La culture de la monarde rouge

PRÉSENTATION La monarde rouge est une magnifique plante vivace très résistante au froid. Elle sera très facile d’entretien et son besoin en eau sera moyen. Son parfum est des plus puissants et elle fleurira assez longtemps dans la saison. Il s’agit d’une plante pouvant atteindre de 60 centimètres à un mètre de hauteur.

CULTURE Choisissez-lui un emplacement ensoleillé voire à mi-ombre. Elle se contentera d’un sol ordinaire frais, assez riche et surtout bien drainé. Attention, la monarde n’apprécie pas les sols trop secs pendant la saison estivale et les sols trop humides pendant les autres saisons et en particulier pendant la saison hivernale. A vous de trouver le juste milieu. Sa plantation s’effectue soit au printemps soit à l’automne. Pour sa plantation cliquez sur ce lien Si vous décidez de la planter à la saison printanière, arrosez-la copieusement pour favoriser son bon enracinement avant les grosses chaleurs de la saison estivale (Et surtout sans toucher le feuillage) pour éviter que votre plante ne soit pas contaminée pat l’oïdium car elle y est très sensible. Paillez-la pour garder un peu de fraicheur pendant les périodes chaudes de la saison estivale. Il faudra que vous renouveliez le paillage chaque année à même époque. A noter que nos amies les limaces seront très friandes des jeunes pousses. Après la floraison rabattez sa touffe. Cette plante a du mal à durer dans le temps. C’est pourquoi je vous conseille de renouveler vos touffes tous les trois ans voire tous les quatre ans en la divisant. Pour ses bienfaits sur notre santé cliquez sur ce lien

ASSOCIATIONS Dans une rocaille ou bien dans un massif la monarde rouge  fera merveille avec la plume du Kansas, la mélisse et la lysimaque.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Nathalie en Herbe

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

13 réflexions au sujet de “La culture de la monarde rouge”

  1. J’avais cru lire ‘la moutarde rouge’. Mais promis, juré… Je n’ai pas fumé avec Jumbo l’éléphant / lol. Plus sérieusement, merci pour toutes ces informations Jean-Claude.

    Répondre

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :