Le gardénia

PRÉSENTATION Le gardénia est une très jolie plante vivace au feuillage persistant. Il fait partie de la famille des Rubiacées qui comprend de nombreuses espèces. Sa hauteur ira d’une soixantaine de centimètres pour les plus petits sujets à 2 mètres et parfois un peu plus pour les plus grands. Sa croissance sera lente.

Le gardénia sera une plante très gélive. Toutefois, certains résisteront au froid de la saison hivernale comme par exemple le jasmin du Cap (qui est une espèce de gardénia), résistera à des températures de -7° au maximum si cela ne dure pas trop longtemps. Ensuite, vous aurez le Kleim’s Hardy qui supportera des température brèves de -12°. Le Crown Jewel, quand à lui pourra résister à des températures de -10° au maximum. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle. Sa floraison, suivant l’espèce cultivée, s’étalera du mois de mai au mois d’octobre. A noter que certaines espèces fleuriront pendant la saison hivernale comme par exemple le gardénia Veitchiana. Ses fleurs de couleur crème seront très odorantes. Son entretien sera délicat.

CULTURE Le gardénia en pleine terre devra être planté à la fin de la saison printanière sur un sol acide, frais, riche en matières organiques et surtout bien drainé. Évitez impérativement les sols calcaires car il n’appréciera pas du tout. Choisissez-lui un emplacement avec une exposition très lumineuse. Évitez les emplacement avec le soleil trop brulant. Préférez une exposition à mi-ombre. Pour une culture en pleine terre, vous devrez effectuer un mélange de terre de bruyère avec des feuilles mortes et de la terre de votre jardin. En ce qui concerne une culture en potée (ce qui se pratique dans la plupart des régions étant donné qu’il craint le froid), le gardénia pourra être planté toute l’année en effectuant un mélange de terreau de feuilles, de terre de bruyère ainsi que de perlite. Au fond de votre contenant étalez une couche de billes d’argile. Installez ce dernier sur un emplacement lumineux et surtout sans soleil direct.

ENTRETIEN Je vous conseille d’arroser le gardénia avec de l’eau de pluie ou éventuellement avec de l’eau de source. Évitez impérativement l’eau calcaire qui ferait jaunir son beau feuillage. Vous devrez attendre que le substrat soit desséché avant d’effectuer un apport d’eau. Pour une culture en extérieur, diminuez les arrosages pendant la saison hivernale. Une fois tous les 8 à 10 jours devrait suffire. Afin de garder une humidité constante que le gardénia appréciera (culture en potée), vous devrez remplir une coupelle de billes d’argile et y verser un peu d’eau pour garder cette humidité nécessaire à son bon développement. Au moment de sa floraison, la température idéale devra être de 18° environ. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de favoriser une remontée florale. Le rempotage du gardénia devra s’effectuer au début de la saison printanière. En ce qui concerne sa taille, cette opération devra se faire juste après sa floraison. Cela vous permettra de lui garder un joli port.

PARASITES & MALADIES Le gardénia sera sensible aux pucerons, au botrytis et à la cochenille.

ASSOCIATIONS Le gardénia pourra s’associer avec le magnolia, le rhododendron, le kalmia Latifolia, l’azalée du Japon, l’andromède, le camélia, le deutzia et l’hortensia.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Au Jardin

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :