Le cèdre

PRÉSENTATION Le cèdre est un magnifique arbre très décoratif. Il en existera de différentes tailles afin que chaque jardin (suivant sa surface) puisse en posséder un. Les plus petits sujets atteindront 1m50 de hauteur comme par exemple le cèdre nain Cedrus libani Sargentii pendant que les plus grands pourront atteindre 25/40 mètres. Sa culture sera facile ainsi que son entretien.

Son besoin en eau sera faible. Il sera très rustique. Suivant l’espèce cultivée, il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15°/-23°. Sil se plait à l’endroit que vous lui aurez choisi, il pourra vivre pendant plusieurs siècles. Les espèces de grande taille pourront être utilisées en isolé ou bien en bordure (si vous avez par exemple une allée). Et pour ceux qui seront plus petits, vous pourrez les cultiver en rocaille, en massif, en couvre-sol, en potée pour les espèces naines et également en bonsaï.

CULTURE Le cèdre pourra être planté à la saison printanière (sujets en container) ou bien à la saison automnale qu’il soit en container ou bien à racines nues. La plantation d’un spécimen en container pourra s’effectuer toute l’année hors période de gel et de grosses chaleurs. Choisissez-lui un emplacement de préférence ensoleillé en évitant le soleil trop brulant. Il s’adaptera à tous les sols mais il aura une préférence pour ceux qui sont acides, frais et très bien drainé ce qui lui permettra de se développer plus rapidement. Il supportera sans problème la pollution. Son seul ennemi sera le vent. Alors, évitez une exposition trop ventée. Très important Avant de vous procurer un cèdre, réfléchissez bien si vous aurez suffisamment de place pour le recevoir car suivant l’espèce que vous souhaitez cultiver, il pourra avoir 3 mètres de large pour ceux qui tiennent le moins de place, pendant que d’autres auront une largeur jusqu’à 20 mètres. Ces dimensions seront atteintes à maturité de l’arbre. Avant d’acheter un cèdre, renseignez-vous dans une jardinerie ou chez un pépiniériste.

ENTRETIEN Apportez-lui des éléments nutritifs au début de la saison printanière. Arrosez-le régulièrement pendant les deux premières saisons estivales afin qu’il s’installe dans de très bonnes conditions. La taille du cèdre ne sera pas obligatoire. Si toutefois il était victime de dégâts importants suite à une tempête, un épisode important de neige ou bien encore de grêle, vous devrez réparer les dommages en supprimant tous les rameaux abimés au ras du tronc tout en essayant de lui garder une belle forme. Sa taille devra impérativement s’effectuer pendant la saison hivernale. N’effectuez pas une taille sévère. 10% environ de sa ramure suffira.

PARASITES & MALADIES Le cèdre pourra parfois être attaqué par les chenilles processionnaires s’il y a aux alentours des pins. Si votre cèdre présente des signes d’affaiblissement, il pourra être envahi par les pucerons noirs. Le cèdre bleu de l’Atlas pourrait subir des attaques de l’araignée rouge. Et pour terminer l’armillaire pourra l’attaquer, mais ce sera assez rare. En cas d’attaques, intervenez très rapidement (dès les premiers symptômes) en utilisant des produits naturels.

ASSOCIATIONS Vous pourrez cultiver des scilles, des pulmonaires ou bien encore des bulbes au pied des grands cèdres.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Passion Jardins

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

5 réflexions au sujet de “Le cèdre”

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :