Accueil » Biodiversité » La vie secrète des limaces ?

La vie secrète des limaces ?

imgserver (1)Il y a quelque temps j’avais publié un article sur les limaces, celui ci  spotjardinmonsite.com/…/06/23/les-limaces Aujourd’hui je vous propose cette autre publication qui vient en complément de cet article tellement ce sujet me passionne. Pour beaucoup de jardiniers les gastéropodes sont les ennemis numéro 1 du potager.

Mais connaissez vous vraiment ces animaux qui sortent la nuit pour profiter de la fraicheur et de la rosée du petit matin ? En réalité ce sont des êtres qui sont très utiles pour nos jardins au même titre que les vers de terre ou les abeilles. La limace est un maillon essentiel de la vie des sols. Vous avez pu constater que dans nos forêts les limaces ne posent aucun problème. Bien au contraire !! imgserverElles se nourrissent en priorité de champignons ce qui accélère par exemple la décomposition des morceaux de bois qui jonchent le sol. Elles participent au cycle de formation de la matière organique. Ensuite les bactéries du sol terminent le travail ce qui permet un apport qui alimentent les arbres. Au jardin potager cela devrait être pareil. Il faut savoir que les limaces ont une préférence pour les champignons avant toute autre nourriture. Leur menu journalier est composé également de feuilles malades en cours de décomposition qui touchent le sol. Je vous conseille d’étaler vos épluchures et vos morceaux de bois sous votre paillage. Pour elles ce sera un vrai régal. Pendant ce temps elles seront très occupées à déguster ce que vous aurez étalé et elles laisseront tranquille vos jeunes plants de légumes. C’est ce que je fais depuis cette année. L’objectif est d’éloigner les limaces sans produits chimiques. imgserver (3)La solution serait d’intervenir au moment où les limaces sont les plus actives c’est à dire juste après une pluie et à deux moments de l’année, le printemps quand les limaces commencent à sortir de leur hibernation car à cette époque là elles n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent et à l’automne quand la végétation repart après les grosses chaleurs. Vous aurez plusieurs options pour arriver à les éloigner. * Tout d’abord Semez des radis, de la roquette ou du mesclun entre vos rangées de légumes à protéger.  Elles s’attaqueront à ces semis là en priorité. * Autre solution Repiquez des plants suffisamment forts. Ils seront moins attaqués car elles préfèrent les feuilles jeunes et tendres. * Autre astuce Si vous donnez le choix aux limaces comme je le disais ci-dessus, les champignons sont considérés comme leur repas de prédilection. Un sol paillé avec des feuilles mortes ou du BRF favorise l’apparition des champignons ce qui les éloignera de vos cultures. *  Il y a un autre moyen de gêner leur progression. Étalez des barrières anti-limaces en disposant des bogues de châtaignes, des poils, des cheveux ou de la paille de chanvre. imgserver (2)Il est également possible d’étaler des épluchures humides ce qui pourra détourner leur appétit  * Et pour terminer Faites venir dans votre jardin des poules, des canards et bien sûr des hérissons sans oublier les oiseaux en créant divers abris adéquates pour chacune des espèces afin qu’ils puissent s’y réfugier. Tous ces animaux sont de très gros mangeurs de limaces. En pratiquant de la sorte vous verrez que d’années en années les choses vont changer. Afin de progresser au maximum dans cette voie faites connaitre cette méthode de gestion des limaces. Elles sont nos alliées et non nos ennemies. Chaque jardinier devrait prendre conscience qu’il est possible de faire autrement.  Pour en savoir plus cliquez sur ce lien

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Et pour finir je vous propose cette vidéo

Merci Yannick pour cette vidéo qui complète très bien mon article. Je vous invite à aller visiter son blog au-potager-bio.com  Merci pour lui.


29 commentaires

  1. Aphadolie dit :

    Donc les limaces participent aux mêmes titres que l’es autres animaux au ‘renouvellement ‘de la terre (potager)…

    Désolé car je ne connais pas les termes techniques.

    En définitive, tout est utile et la Terre pourrait très bien se passer de l’espèce humaine mais pas l’inverse.

    Aimé par 1 personne

  2. Christine Robledo dit :

    Merci Jean-Claude pour cet article super intéressant ! Grâce à toi, je vais être incollable sur le monde des limaces ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Gavroche dit :

    Merci ! me voila rassuré ! Je suis donc utile à quelque chose, même si ma compagne me traite quelquefois de limace… 😀

    Aimé par 2 people

    • Salut Gavroche !!
      Et oui il faut se méfier des idées reçues. Les limaces sont nos amies. Il vaut mieux les élever dans un coin du potager que les supprimer. En plus ça apporte un excellent garde-manger aux hérissons, aux carabes, aux oiseaux.. Etc.. Pas de limaces = Pas de hérissons, pas de carabes.. Etc.. Tous ces animaux s’équilibrent entre eux. La main de l’homme est à proscrire. C’est l’homme l’ennemi numéro 1 de la nature.

      Aimé par 1 personne

  4. entresoi dit :

    Pas de limaces ici, je suppose qu’elles ont des prédateurs 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. super merci pour les astuces

    Aimé par 1 personne

  6. Bonjour, nous voyons des limaces dans notre jardin, Elles ne viennent pas au potager grâce au paillage. Nous laissons faire la nature le plus possible au potager. Tout en étant installés dans un petit lotissement, nous essayons de recréer dans notre terrain la nature détruite par notre construction. Beaucoup d’essences locales, et l’année dernière, nous avons eu la surprise de voir pousser des champignons. Merci pour toutes ces informations tellement utiles

    Aimé par 1 personne

  7. Agnes - Esprit Laïta dit :

    Voilà donc pourquoi je n’ai pas de problème de limace au jardin. J’ai mis du brf et des feuilles un peu partout. je pensais qu’il y avait des hordes de hérissons qui venaient dévorer les limaces la nuit! Suis-je bête!

    Aimé par 1 personne

  8. […] nos amis les gastéropodes. Pour les éloigner je vous invite à consulter cette publication spotjardinmonsite.com/…/la-vie-secrete-des-limaces Elle est aussi sensible à la rouille qui  est une maladie cryptogamique. Quand vous verrez les […]

    Aimé par 1 personne

  9. […] Pour une plantation en extérieur choisissez un emplacement à mi-ombre voire à l’ombre qui soit riche et frais. Le semis doit se faire dès le mois de février sous abris à une température de 18/20° minimum avec un mélange de terre de bruyère et de terreau. Plantez au printemps (dès que les gelées ne sont plus à craindre) vos jeunes pousses issus de vos semis ou les plants achetés en godets. Pour sa plantation cliquez sur ce lien En ce qui concerne sa plantation en pot ou en bac que vous rentrerez en hiver choisissez lui un emplacement lumineux mais surtout sans soleil direct. Elle ne supporte pas la sècheresse d’où l’importance de l’installer à la mi-ombre voire à l’ombre comme indiqué ci dessus. Par temps sec (grosse chaleur) arrosez les modérément pour éviter un éventuel pourrissement du système racinaire. Quand vous rentrerez vos bacs et vos pots à l’intérieur pour la saison hivernale veillez à ce que la température de la pièce que vous aurez choisie ne descende pas en dessous de 10°. Les courants d’air seront à éviter impérativement et maintenez le substrat humide sans excès. Si l’atmosphère de votre pièce est sèche (+ de 22°) installez lui une soucoupe remplie de billes d’argile et d’eau pour éviter la venue d’araignées rouges  Nos amies les gastéropodes en sont friands. Vous devrez donc surveiller les limaces   […]

    Aimé par 1 personne

  10. anne35blog dit :

    je le lirais tranquillement tout à l’heure, merci (je sort)

    Aimé par 1 personne

  11. […] la publication La vie secrète des limaces  Il est dit ceci « Je vous conseille d’étaler vos épluchures et vos morceaux de […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :