L’épinard

« Ce monde serait meilleur pour les enfants si c’était les parents qui étaient obligés de manger les épinards. » Citation de célébrité

Groucho Marx
Acteur, Artiste (1890 – 1977)

GÉNÉRALITÉS Les épinards présentent une très intéressante caractéristique c’est à dire de donner quasiment toute l’année. Ils se sèment du mois de mars au mois de mai. Vous pourrez également les semer au mois d’août pour profiter d’une récolte hivernale.

De fréquentes cueillettes provoqueront l’apparition de nouvelles feuilles. Les épinards préfèrent les climats humides et frais. Ils peuvent monter en graines s’il ont trop chaud. Un conseil, la mi-ombre au plein soleil est préférable si votre terrain est un peu trop sec. Un paillage vous permettra de conserver une bonne humidité du sol à leurs pieds et évitera la prolifération des mauvaises herbes.

CONSEIL Le sol ne doit pas être acide. Les épinards préfèrent les sols neutres ou calcaires, riches et bien drainés. Faites en la saison automnale ou bien à la saison hivernale un apport de fumure bien décomposée.

SEMIS Semez clair, en ligne espacée de 20 centimètres entre les rangs. Semez les graines à une profondeur d’environ d’1 à 2 centimètres. Couvrez avec peu de terre. Tassez bien sur la ligne avec le dos de votre râteau. Les graines des variétés d’été seront semées du mois de mars au mois d’avril.
Les variétés d’hiver se sèmeront en août-septembre. Veuillez éclaircir à 15-20 centimètres entre les plants lorsque ceux-ci auront 4 à 6 feuilles.

Afin de faciliter la germination vous pourrez faire subir à vos graines une scarification et éventuellement un trempage ou humidification.

RÉCOLTE Vous pourrez récolter environ 2 mois après le semis. Plus vous récolterez, plus les plants seront stimulés et donneront de nouvelles pousses.

ASSOCIATIONS POSITIVES Les épinards apprécient la proximité du cardon, du radis, de la carotte, de l’oseille, des pois, des fèves, des haricots, des choux, des laitues, de la chicorée, du céleri et des fraisiers.

ASSOCIATIONS NÉGATIVES Évitez de les semer à proximité des betteraves, du fenouil, des poivrons, des  pommes de terre, du fenouil perpétuel et des tomates.

MALADIES ET RAVAGEURS  Le mildiou Des taches jaunes couvrent les feuilles. Surtout ne pas traiter à de la bouillie bordelaise car les épinards ne supportent pas le cuivre et ce traitement leur serait fatal. Je rappelle qu’il s’agit en plus d’un pesticide. Ce qui serait efficace ce serait de respecter la rotation des cultures et un très bon travail du sol en  amont de la culture (Aérez bien le sol avec votre grelinette). Vous pouvez les pulvériser avec de la prèle ou bien avec du bicarbonate de potassium

 Nos amies les limaces seront très friandes des jeunes pousses. Épandez un cordon de cendres tout autour par temps sec et par temps de pluie épandez des coquilles d’œuf écrasées. Les noctuelles défoliatrices Des grandes perforations ou morsures au milieu ou en bordure des feuilles sont provoquées par ces chenilles s’activant la nuit. Un traitement à l’insecticide biologique issu de la bactérie Bacillus Thurengiensis permet d’en venir à bout.

ROTATION DES CULTURES L’épinard étant une plante assez épuisante pour le sol, elle ne pourra revenir au même endroit que tous les 3 ou 4 ans.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Rustica l’hebdo jardin

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

89 réflexions au sujet de “L’épinard”

  1. Avant de goûter les épinards frais il y a quelques années, c’était mouais les épinards, bon.
    Maintenant, miam miam miam ! J’adore les épinards ! 🙂

    Répondre

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :