Accueil » potager » Le pâtisson

Le pâtisson

Capture.PNGPRÉSENTATION Le pâtisson est un légume ancien qui refait son apparition depuis quelques années. Toutefois dans les départements d’outre mer comme à la Réunion ils l’ont quasiment toujours cultivé. C’est là bas que je l’ai découvert. Il fait partie de la famille des cucurbitacées. Il a une forme originale de soucoupe gonflée aux bords. Il est très facile à cultiver et a un goût délicieux.  Il se consomme quand il est tout jeune ou parfaitement mûr et se conserve alors plusieurs mois.

Son besoin en eau est moyen. Paillez-le afin de garder un peu le sol humide pour favoriser son bon développement. Son entretien est très facile.

SEMIS * PLANTATION Choisissez-lui tout d’abord un emplacement bien ensoleillé et riche en matières organiques. Faites vos semis et ensuite attendez qu’il n’y ait plus de risque de gelée pour les mettre en place en pleine terre car il s’agit d’un légume très frileux. Pareil si vous préférez le semer directement sur l’emplacement que vous lui aurez choisi, attendez que les gelées ne soient plus à craindre. Les semences germent dès que les températures atteignent 20° minimum. Les pieds de pâtisson n’apprécient pas d’être à l’étroit. Capture 2.PNGEspacez vos différents pieds de 1m00 à 1m20 minimum et ceci en tous sens. Il est possible de le cultiver en pot mais dans ce cas il faudra que ce dernier fasse 70 centimètres de diamètre minimum. Faites un substrat en mélangeant 1/3 de terre de jardin 1/3 de terreau et 1/3 de marc de café. Comme pour la courgette le pâtisson demande très peu d’entretien. Il vous suffira juste de surveiller que vos plants soient toujours couverts de paillage. Dès les plantations effectuées je vous conseille d’effectuer un ou deux arrosages avec du  purin de consoude  ou avec du purin d’orties dilué à 20 %. L’entretien de sa culture en pot est le même que pour la culture en pleine terre.

RAVAGEURS ET MALADIES Le pâtisson est sensible à l’oïdium ( Apparition de points blancs sur les feuilles qui se transforment par la suite en moisissure ou en duvet blanc). D’ailleurs on nomme cette maladie également « Maladie du blanc ». Je vous conseille de pulvériser du purin de prèle. Il est également sensible au mildiou. Traitez également en préventif avec du purin de prèle. Il peut être également attaqué par la Mosaïque. C’est surtout dans les régions méridionales que vous risquez d’avoir ce problème.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Omm!Tube – Oser mieux manger

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

pumpkins-228499__340.jpg


6 commentaires

  1. nuage1962 dit :

    C’est comme un zucchini, je crois ..j’e ai mangé la première fois cet été, je trouve un peu plus ferme et vraiment très bon au gout

    Aimé par 1 personne

  2. entresoi dit :

    J’aime trop 🙂

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :