Accueil » bulbe » Le dahlia

Le dahlia

PRÉSENTATION Le dahlia est une plante originaire du Mexique qui a été introduite en Europe à la toute fin du 18ème siècle dans le but d’utilisations culinaires. A cette époque, ils pensaient qu’ils auraient pu consommer le tubercule du Dahlia comme on consomme des pommes de terre. Mais le goût fut désagréable  et la beauté de sa belle floraison estivale ont vite destiné le Dahlia à agrémenter les jardins potagers ou bien ceux d’ornement. 

Par la suite et au bout de plusieurs années de culture et de sélection très rigoureuse, les fleurs simples de l’espèce sauvage ont donné des dizaines de formes de fleurs très différentes les unes des autres. Certaines seront simples, d’autres semi-doubles ou encore doubles aux pétales larges ou bien tuyautés, courtes ou effilées que l’on appelle actuellement Dahlia décoratif, Dahlia Cactus, Dahlia Pompon ou encore Dahlia Balle. Vous aurez le choix entre différents tons et des fleurs qui pourront être soit unies ou bien panachées. La plupart des couleurs seront présentes sauf le bleu pur. La taille du dahlia pourra atteindre 30 centimètres pour les plus petits sujets et jusqu’à 1m50 pour les plus grands. Sa floraison s’étalera du mois de juillet aux premières gelées. Le dahlia est en fait un rhizome que vous devrez vous procurer en jardinerie du mois de février au moi de mai. Sa culture est facile et son besoin en eau est assez important.

PLANTATION Le dahlia se plante en pleine terre de mi-mars au mois de mai suivant la région que vous habitez. Attendez qu’il n’y ait plus de risque de gelée. Le sol devra être réchauffé, riche et frais en été. Choisissez-lui un emplacement bien ensoleillé que vous devrez ameublir en profondeur avec votre grelinette. Profitez en pour supprimer le maximum de cailloux ainsi que les herbes qui pourrait le concurrencer. Sur l’emplacement choisi incorporez du fumier bien décomposé ou encore du compost également bien décomposé afin de lui assurer une bonne réserve nutritive. L’emplacement devra être à l’abri du vent surtout en ce qui concerne les variétés de grandes tailles. Pour sa plantation consultez cette publication Plantation des bulbes, des rhizomes, des tubercules et des griffes. Ne plantez pas trop tôt le dahlia pour éviter qu’il ne végète. Installez des tuteurs pour les variétés de grandes tailles avant la plantation afin d’éviter de blesser les rhizomes. Le dahlia peut également se planter en pots, en bacs ou encore en jardinières. Pour cela choisissez des variétés naines. Pendant son développement veillez à garder son emplacement un peu humide en effectuant des arrosages réguliers surtout en période chaude. Continuez les apports d’eau pendant toute la période de son développement afin de faciliter sa croissance ainsi que sa floraison. Pensez à supprimer régulièrement les fleurs fanées de telle manière que les boutons floraux sous-jacents se développent plus facilement pour ensuite s’épanouir dans de bonnes conditions. Les dahlias craignent le froid sauf si vous habitez une région méridionale, la Bretagne ou encore la côte Atlantique. Si vous habitez une région aux hivers froids vous devrez arracher les tubercules dans le courant de la saison automnale quand le feuillage commence à être grillé par les premières gelées. Coupez les tiges à 8/10 centimètres de la surface du sol. Avec votre fourche-bêche (Prenez large afin d’éviter de les blesser) arrachez-les et laissez-les sécher pendant 2 ou 3 jours dans un endroit bien aéré. Ensuite stockez-les dans une boite à chaussures et éventuellement dans un bac en polystyrène avec couvercle après les avoir secoués du surplus de terre. Et pour terminer rentrez-les dans votre cave ou bien dans votre garage jusqu’à la saison printanière suivante.

PARASITES * MALADIES Nos amis les gastéropodes sont friands des jeunes pousses de dahlias qui sortent tout juste de terre. C’est pourquoi il faut éviter de les planter trop tôt comme indiqué ci-dessus. Si les conditions de culture sont excellentes le dahlia ne craint aucun parasites et aucunes maladies. Toutefois si  vous avez une saison sèche les pucerons pourraient attaquer les tiges du dahlia ainsi que le feuillage qui se déformera. L’oïdium peut également être présent. Le thrip pourra aussi sévir. En cas d’humidité trop importante le dahlia pourrait être victime du  botrytis.

MULTIPLICATION Au bout de quelques années vos rhizomes se seront considérablement développés. Vous pourrez alors effectuer leurs divisions en les séparant en plusieurs morceaux de telle manière que chacun ait 2 ou 3 bourgeons. Avant la plantation laissez séchez quelques jours les différents éclats afin de faciliter leur cicatrisation.

ASSOCIATION Vous pourrez associer le dahlia avec les lys ou bien avec certaines vivace comme par exemple l’aster.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo   Au jardin-Info

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


13 commentaires

  1. entresoi dit :

    Elle me rappelle le jardin de ma grand-mère 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. flora dit :

    Mon grand père les adorait, l’ete C’etait de pleins massifs de Dalhia dans son jardin, il les bichonnait!!!
    Oui à cette époque les jardins étaient magnifiques. Pas de vulgaires pelouses! LOL

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :